L’ailier quitte la Serbie après une saison et demie. Il poursuivra sa carrière dans le championnat espagnol.

Bandja Sy (29 ans, 2m04) va découvrir un nouveau championnat la saison prochaine. Après la France (Pau, Nancy, Asvel), la Grèce (AEK Athènes) et la Serbie depuis janvier 2018, le jeune frère d’Amara Sy rejoint la principauté d’Andorre. Prolongé la saison dernière, il a disputé l’intégralité de la dernière campagne avec le club de Belgrade.


En ABA League, les qualités athlétiques du franco-malien ont rempli les différents Top 10 de la saison (voir les vidéos ci-dessous). Sa moyenne était de 6.4 points, 3.6 rebonds, 1.2 passe et 7.8 d’évaluation en 24 matchs avec une belle performance contre le Mega Bemax (17 points, 5 rebonds, 4 passes, 1 interception, 17 d’éval).

Lire aussi | Léo Westermann va découvrir avec plaisir la méthode Obradovic !

En Eurocup, il était l’un des joueurs les plus utilisés par coach Trinchieri (22 minutes) et apportait 5.7 points, 3.9 rebonds, 1.1 passe et 6.7 d’évaluation. Sy a élevé son niveau de jeu lors du Top 16, passant de 5.2 d’éval en saison régulière à 8.8 lors des six matchs suivants, avec une belle réussite à longue distance (47.1%).


A Andorre, il retrouvera un ancien du Partizan (Dejan Musli) ainsi que deux ex-pensionnaires de Jeep Élite avec Jeremy Sanglin (Nanterre) et Clevin Hannah (Nancy). Son nouveau général manager, Francesc Solana, s’est exprimé sur la dernière recrue du club :

« C’est un joueur très athlétique. Il a beaucoup d’énergie et possède un bon tir à 3 points. C’est le profil de joueur que nous recherchions. »

Nouvelle étape dans la carrière de Bandja Sy. Le frère de « l’Amiral » va découvrir l’Espagne et évoluera encore en Eurocup où il croisera la route de l’AS Monaco.

Encore 2 minutes ? | Frank Ntilikina prend du galon en équipe de France !