Mondial – Gregg Popovich répond à la provocation du coach serbe

0

Il y a quelques jours, le coach serbe Sasha Djordjevic n’avait pas hésité à montrer toute la confiance qu’il avait en son équipe si elle venait à affronter la sélection américaine. Des propos qui avaient fait du bruit outre-Atlantique et auxquels Gregg Popovich a répondu.

Cette année, encore plus que d’habitude, Team USA croule sous une cascade de forfaits. Anthony Davis, Damian Lillard, DeMar DeRozan, Kyle Lowry récemment… De nombreux joueurs initialement prévus au camp de la sélection américaine ont dû finalement décliner l’invitation afin de préparer au mieux la saison à venir.

Et cette vague de forfaits semble avoir donné de l’espoir aux autres pays participants, voyant l’ogre américain affaibli.

Le coach de la Serbie, Sasha Djordjevic, avait annoncé la couleur alors qu’il était interrogé sur un possible affrontement contre les Américains :

Laissons-les jouer leur basket et nous jouerons le nôtre, et si nous nous rencontrons, que Dieu leur vienne en aide.

Lire aussi | Fox a dû chambouler tous ses plans pour Team USA

Des propos qui ne sont pas passés inaperçus aux Etats-Unis. Gregg Popovich, coach de Team USA, a ainsi été invité à s’exprimer sur le sujet au micro d’Ohm Youngmisuk d’ESPN. :

Je n’y prête pas vraiment attention. Cela fait trop longtemps que je fais ce métier. Mais c’est un sacré coach, un gros compétiteur. C’était un héros en Europe en tant que joueur, il était fantastique. Ils ont une super équipe, cela ne fait pas de doute. L’effectif est profond , talentueux, ils vont bosser extrêmement dur. Et ils veulent gagner. Comme nous et comme toutes les autres équipes dans le tournoi. Les gens vont parler, mais généralement c’est quelque chose auquel je ne réponds pas.

Une réponse à la Popovich : simple, efficace et évitant toute polémique inutile. Les propos de Djordjevic sont simplement ceux d’un coach ambitieux et qui croit en son équipe, et si une once de déstabilisation était présente, Pop l’a vite balayée.

D’après les rankings récemment sortis, la Serbie, emmenée par Bogdan Bogdanovic notamment, est en tout cas l’équipe favorite pour remporter la Coupe du monde en cas d’échec des Etats-Unis.

Si beaucoup sont circonspects au sujet de déjà Team USA, il faudra se méfier de la bête blessée et qui sera composée de nombreux jeunes joueurs morts de faim, déterminés à prouver leur valeur. Et ça, Gregg Popovich en a bien conscience, lui qui sera sans doute l’arme principale de Team USA lors de la Coupe du monde se déroulant en Chine.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.