Gravement blessé au genou, DeMarcus Cousins ne reviendra pas sur les parquets NBA pour de longs mois. Quel avenir peut-on désormais espérer pour le pivot des Lakers ?

La nouvelle est tombée hier en fin d’après-midi : DeMarcus Cousins s’est blessé plus tôt dans la semaine lors d’un simple entraînement à Las Vegas – la vidéo est d’ailleurs à retrouver ici. Une fois rentré en catastrophe à Los Angeles, Boogie a rapidement su avec ses proches que les nouvelles n’allaient probablement pas être bonnes.

Les résultats ont rapidement confirmé les doutes avec une rupture d’un ligament intérieur pour Cousins. Une blessure évidemment grave et qui s’ensuit d’une opération et longue rééducation. Dans la majorité des cas, elle se situe entre 9 et 12 mois.

Quand on connaît le cas du pivot, on peut logiquement se poser quelques questions.

Car Cousins n’est pas n’importe quel athlète. L’ancien King s’était déjà gravement blessé début 2018 avec une rupture du tendon d’Achille. Il s’agit d’ailleurs avec une ACL des deux pires blessures que puisse rencontrer un joueur de haut niveau. Des blessures qui peuvent remettre en question l’avenir d’un sportif ou dans la majorité des cas simplement diminuer leur niveau. C’est là que le bat blesse pour Cousins. S’il est bien revenu de sa convalescence à Golden State, il n’a jamais retrouvé un niveau dirons-nous potable.

Il a su rester en bonne santé jusqu’au début des playoffs, mais il a clairement semblé diminué. Sa mobilité était beaucoup plus réduite et il n’a pas vraiment pesé dans le jeu des Dubs. Pire encore, sa défense a pénalisé son équipe, que Steve Kerr veut bien le reconnaître ou non.

Lire aussi | Steve Kerr réagit à la blessure de DeMarcus Cousins

Alors quand on additionne tout cela, on peut se faire du souci pour Boogie et la suite de sa carrière. 

Mais l’intéressé devrait prendre le tout étape après étape. Le voir revenir dès cette saison serait déjà un petit miracle. Comme on vous l’expliquait, la rééducation est longue mais les joueurs NBA ont le luxe de pouvoir compter sur les meilleures installations possibles.

Néanmoins et même s’il revient cette saison, Cousins aurait un rôle extrêmement limité à Los Angeles, et probablement derrière JaVale McGee. Pas question de prendre le moindre risque pour le staff médical des Lakers. Et quand on connaît le lourd passif du pivot, c’est ce qui laisse penser que sa saison pourrait être terminée.


Qu’il revienne ou non, DMC va connaître une intersaison galère pour la free agency 2020. Sa carrière est-telle terminée ? Probablement que non, mais l’avenir ne s’annonce pas vraiment radieux aujourd’hui. Ses blessures vont faire peur à beaucoup d’équipes et même une fois de retour, il y aura toujours un risque de rechute après deux blessures majeures. Mais Boogie est dans les années de son prime, et il s’agit clairement de temps perdu aujourd’hui.

Il pourra rendre encore quelques services, à condition que sa santé tienne. Dans tous les cas, difficile de le voir retrouver son niveau d’antan.

Une triste tournure pour DeMarcus Cousins qui espérait revivre aux Lakers après un été productif. Il faudra se montrer fort mentalement.

Dernières news NBA | Buzz du jour | Transferts | Franchises | Joueurs