Encore un forfait… Quelques jours après le départ de Thomas Heurtel, c’est Adrien Moerman qui a dû quitter ses coéquipiers.

Coup dur pour Adrien Moerman et les Bleus. Gêné par des douleurs au tendon d’Achille qui lui ont déjà posé problèmes tout au long de la saison, le Français, diminué, a dû rendre les armes et quitter le groupe France à deux semaines des Mondiaux.

Le joueur de 31 ans, non-aligné hier face au Brésil, a ainsi renoncé à faire le voyage en Chine avec l’Equipe de France.

Le timing est terrible pour Moerman (31 ans, 12 sélections), qui allait là disputer sa première compétition majeure avec le maillot tricolore sur les épaules.

Le Français sort d’une saison aboutie avec l’Anadolu Efes Spor Kulübü, où il a tourné à plus de 15 points de moyenne en championnat et atteint la finale de l’Euroligue (12 points et 6 rebonds par match dans la compétition).

Lire aussi | Les USA se rassurent face à l’Espagne

Après plusieurs années dans l’ombre des tauliers Boris Diaw et Flo Piétrus au poste 4, Moerman avait enfin l’opportunité de disputer une grande compétition dans la peau d’un titulaire.

Vincent Collet et son staff avaient en effet misé sur l’ailier fort comme starter pour les Mondiaux à venir, et au delà de la déception pour le joueur, c’est désormais un nouveau casse-tête à gérer pour le sélectionneur des Bleus.


Après un succès face au Monténégro puis contre le Brésil, les Français vont disputer un dernier match de préparation dans l’Hexagone ce soir contre l’Argentine (20h30) avant de décoller pour la Chine mardi.

Une nouvelle bien malheureuse donc, pour Moerman comme pour le groupe France.

Dernières news NBA | Buzz du jour | Transferts | Franchises | Joueurs