Publicité

NBA – Les 10 actions les plus clutch de Robert Horry

robert horry clutch

Il est considéré par certains comme l’un des joueurs les plus clutch de l’histoire, par d’autres comme l’un des plus surcotés. Qu’on le veuille ou non, Robert Horry faisait preuve d’un sang-froid glacial. Retour sur 10 moments marquants de Big Shot Rob.

Publicité

1. Sa grosse faute flagrante sur Steve Nash en 2007

Les Spurs mènent 2-1 face aux Suns lors des demi-finales de conférence 2007. Mené en fin de match avec ses coéquipiers Texans, Robert Horry se voit obligé de faire faute sur Steve Nash. Mais il préfère commettre une faute flagrante qui entraîne une bagarre générale. Le raffut conduira à sa propre suspension pour deux matchs, ainsi qu’à celles de Boris Diaw et Amar’e Stoudemire pour le Game 5. Privés de deux joueurs clés, les Suns faiblissent. Résultat final ? Les Spurs gagnent 4-2.

2. Son 1er shoot clutch en Playoffs en 1993

Même si les Rockets ont perdu le match et donc la série (puisque c’était le Game 7 des demi-finales de conférence 1993), ce shoot est le premier vrai gros moment en Playoffs de la carrière de Horry. A égalité avec les Sonics à moins d’une minute de la fin de la rencontre, il inscrit un jumper permettant aux Rockets de prendre les devants.

3. Son dernier très gros tir face aux Nuggets lors des Playoffs 2007

Sous les ordres de Gregg Popovich aux Spurs pour finir sa carrière, Big Shot Rob inscrit un 3-points incroyable lors du Game 4 du premier tour de conférence face aux Nuggets. A une minute de la fin, San Antonio menait d’un point et ce tir a totalement plié la rencontre.

Publicité

4. Son incroyable dunk sur Rip Hamilton lors des Finales 2005

Toujours avec les Spurs en 2005, Rob réalise un très bon match 5 lors des Finales face à Detroit. Mais un des moments les plus marquants de la partie est bien son dunk sur Rip Hamilton en obtenant en plus un and-one. Cela permet aux Spurs de revenir à un point des Pistons à quelques secondes de la fin…

5. Son tir clutch face aux Sixers en 2001

Au début du Game 3 des Finales 2001, les Lakers étaient tenus en échec (1-1 donc) par les Sixers d’Allen Iverson. Mais Robert Horry a pris les choses en main dans cette rencontre et fait basculer la série puisque les Angelinos l’ont finalement emporté 4-1.

Publicité

Lire aussi | Qui est le plus clutch dans les 30 dernières secondes ? 50 stars passées au crible !

6. Son tir à 5 secondes de la fin lors du Game 1 des finales de conférence 1995

Joueur des Rockets à cette période, Horry faisait partie de l’équipe qui avait Hakeem Olajuwon, et Houston affrontait San Antonio lors des finales de conférence. Lors du Game 1, les Rockets sont menés et Horry rentre un jumper à mi-distance après une action fabuleuse initiée par ses coéquipiers.

7. Son shoot face aux Blazers au Game 3 du premier tour des Playoffs 2003

Bien mal embarqué dans leur troisième match de Playoffs face aux Blazers, les Lakers ont pu compter sur le sang-froid de Big Shot Rob. Portland menait 89-91 à quelques secondes de la fin avant que Robert Horry ne rentre un tir depuis le corner après avoir été servi par Kobe Bryant.

8. Son tir face au Magic lors du Game 3 des Finales 1995

Toujours partenaire de Hakeem Olajuwon à cette période, les Rockets mènent d’un point à 15 secondes de la fin face au Magic de Shaquille O’Neal lors du Game 3 des Finales. Robert Horry prend ses responsabilités et inscrit un tir à 3-points qui leur permet de mener de 4 points et finir sereinement la rencontre pour mener 3-0 dans la série.

Publicité




9. Son buzzer incroyable face aux Kings lors du Game 4 des finales de conférence 2002

La rivalité Kings-Lakers restera à jamais marquée par cette série de finales à l’Ouest en 2002. Alors que Sacramento mène 2-1 et est devant à quelques secondes de la fin du Game 4, Robert Horry sort de sa boîte pour inscrire le plus gros shoot de sa carrière : un buzzer-beater pour égaliser à 2-2. Les Lakers avaient fini par remporter la série 4-3.

10. L’ensemble de son match face à Detroit lors du Game 5 des Finales 2005

On a parlé plus haut de son dunk sur Rip Hamilton durant ce match, mais c’est toute sa rencontre qui a été incroyable. Horry a inscrit 21 points lors de ce match, tous durant les 17 dernières minutes de la rencontre. Avec évidemment ce tir à 3-points pour sceller la victoire des Spurs à 5 secondes de la fin alors qu’ils étaient menés de 2 points…

Publicité

S’il ne fait pas partie des grandes légendes de la NBA, Horry a au moins marqué les esprits par sa capacité à être décisif dans les moments importants. Et ses 7 bagues parlent pour lui.

Anciens joueurs Buzz NBA 24/24

Feed NBA 24/24