Quel dommage. Les Bleus ont perdu leur 1er match de la compétition en tombant face aux Australiens dans un nouveau match suffoquant (100-98). En quart de finale, les Bleus croiseront le fer avec les Etats-Unis…


Que de regrets. Deux jours après une victoire au couteau contre la Lituanie, les Bleus n’ont pas su valider le deuxième test sérieux qui leur était proposé face à l’Australie.

Dans un match une nouvelle fois serré, c’est le duel des snipers qui a prédominé : Evan Fournier (31 points, record en carrière en bleu) et Patty Mills (30 points) se sont livrés un sacré combat.

L’arrière du Magic, comme à son habitude, a rentré quelques gros shoots, comme celui-là pour égaliser à 59 partout dans le troisième quart-temps :

Autour des deux artilleurs, les « supporting cast » se sont distingués. Nando De Colo a été costaud côté français, avec 26 points et des shoots cruciaux. En face, c’est Aron Baynes qui a été un véritable casse-tête, le colosse inscrivant 21 points à 5/6 de loin.

Lire aussi |La Grèce éliminée, Giannis exclu !

Les Français pensaient avoir fait le plus dur en créant un petit écart à la fin du troisième quart-temps, mais le 11-4 des Australiens pour entamer le dernier acte a fait souffler un petit vent de panique sur les tricolores. En difficulté, Rudy Gobert a été sorti au profit de Vincent Poirier après des séquences ratées, avant de revenir pour la fin de match, sans plus de succès. Totalement hors du coup, le pivot sera même exclu pour sa 5ème faute, et salement trollé par Joe Ingles.

Comme contre la Lituanie, les deux équipes se sont rendues coup pour coup, et sur un tir d’Andrew Albicy, les Bleus sont revenus à 1 point à moins de 5 minutes du terme, puis sont passés devant sur un gros tir de ce même Albicy à 2 minutes de la fin (92-90).


Le money-time a été terrible, mais après un lancer de Dellavedova à 5 secondes de la fin pour donner 1 point d’avance à l’Australie, les tricolores ont perdu la balle sur la remise en jeu, sonnant le glas de leurs espoirs.

Les Bleus peuvent avoir des regrets, eux qui avaient la place pour gagner ce match et affronter la République Tchèque en quart. Désormais, c’est face à l’ogre américain qu’il faudra combattre.

Dernières news NBA | Buzz du jour | Transferts | Franchises | Joueurs