NBA – LeBron James veut passer le flambeau à Anthony Davis… en partie !

0

LeBron James est-il prêt à passer le flambeau ? Selon le dernier papier de Yahoo Sports, oui. Mais pas totalement non plus.

Alors qu’il va entamer sa 17ème saison dans la ligue, LeBron James doit bien le reconnaître : même les cyborgs dans son genre finissent par être rattrapés par le temps. Victime de la première blessure sérieuse de sa carrière l’an passé, le King va devoir déléguer.

Ça tombe bien, un certain Anthony Davis débarque dans son équipe, exauçant ainsi un vœu mutuel. Depuis l’annonce du trade, tout le monde se pose la question suivante : qui va être le patron ?

La réponse est apportée dans un excellent papier tout frais de Chris Haynes de Yahoo Sports. On y apprend notamment que LeBron a choisi, de son propre chef, de faire de Davis le « main man » sur le parquet pour la saison à venir :

Dès que la majeure partie du blockbuster trade a été acté avec New Orleans en juin dernier, James (qui va disputer sa 17ème saison) a rapidement engagé des discussions avec des cadres de la franchise et exprimé pourquoi selon lui, il est impératif que Davis devienne le centre d’attention principal de l’attaque des Lakers, des sources ont informé Yahoo Sports.

Lire aussi | Anthony Davis fixe un objectif pour lui et LeBron

Le King est malin, et après que son corps ait dit stop l’an passé alors qu’il tentait d’être au four et au moulin, il sait que l’heure est venue de ménager ses minutes et son activité sur le terrain. Un changement qui ne déplaît pas à Davis, bien au contraire :

J’ai été le centre de l’attention d’une attaque toute ma carrière. Mais qu’un gars comme LeBron aille dire au management et aux dirigeants qu’il veut que je sois le focus principal de notre attaque, c’est un honneur. Je sais le poids que ça me met sur les épaules, et je pense que j’ai les capacités de gérer ça.

Sur le terrain, les Lakers auront donc un nouveau leader bien défini : Anthony Davis. Mais ne vous-y trompez pas, le patron de l’équipe reste bien le seul et unique LeBron James. Pourtant, il acceptera aussi d’être challengé pour aider The Brow à glisser dans ce rôle à terme. Haynes explique :

Bien que jamais sera sans équivoque le leader et capitaine de l’équipe, il n’a jamais reculé après avoir été challengé par un coéquipier. En fait, il l’encourage même. Et c’est exactement ce que Davis entend faire par moments durant la saison.

Après des années de règne sans partage, le roi LeBron est conscient qu’il va devoir laisser son trône vacant d’ici quelques années. Fort intelligemment, le Chosen One prépare donc la succession. Les Lakers ont un nouveau patron sur le terrain.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.