Ce n’est un secret pour personne, Dennis Rodman ne porte pas franchement Kevin Durant dans son cœur. Nouvelle preuve avec des propos récents de l’ancien joueur des Bulls. Propos qui peuvent ouvrir un débat.


Des excès en tous genres, des frasques extra-sportives, un talent incroyable pour le rebond (et le troll), trois sélections au All-Star Game et surtout 5 bagues de champion : Dennis Rodman a ce qu’on peut appeler un CV bien rempli, dans le meilleur comme dans le pire.

Pas toujours tout seul dans sa tête, celui qui avait été empêché de se suicider au dernier moment en 1993 fait en ce moment l’actu dans le cadre d’un documentaire qu’ESPN lui consacre.

Fidèle à lui même, le bon Dennis profite des micros qui lui sont tendus pour donner quelques avis dont il a le secret. Son dernier en date ? Un éloge de Scottie Pippen, qui vire ensuite à la critique de Kevin Durant :

Scottie Pippen est probablement l’inventeur du concept de « point forward » [mix entre ailier et meneur, ndlr]. J’adore Magic, j’adore Bird, j’adore Drexler. J’aime tous ces gars, mais je veux que le monde sache : Scottie… Clean.

Kevin Durant, embrasse-lui les fesses.

Lire aussi | Pourquoi Dennis Rodman a commencé à se teindre les cheveux

Sur la déclaration en elle-même, les propos de Rodman peuvent être contredits. Si Scottie Pippen a clairement mérité son statut de légende et de couteau suisse des Bulls, capable de marquer, de prendre des rebonds, de faire des passes décisives et de défendre (il avait été leader de Chicago dans les 5 catégories majeures lors de la saison 1993-1994, un fait rarissime), il n’a probablement pas inventé le fameux concept de « point forward ».

Larry Bird l’a été avant lui, lui aussi dans l’une des meilleures équipes de l’histoire, et avec une approche qui colle beaucoup plus à ce qu’on estime être un « point forward ».


Quant à l’insulte, elle peut paraître un peu gratuite, d’autant que Durant n’a jamais prétendu être ce type de joueur. Rodman en a même rajouté une couche sur KD, qui déclarait hier parfois haïr la NBA :

Tu as l’opportunité de jouer à un si haut niveau, surtout dans une situation si facile [aux Warriors, ndlr], gagner 40-45 millions par an, et tu n’apprécies pas le jeu ? Je ne comprends pas.


On vous laisse vous faire votre avis sur cette nouvelle saillie de Dennis Rodman. Une chose est sûre, lui et Durant ne passeront pas leurs vacances ensemble.

Dernières news NBA | Buzz du jour | Transferts | Franchises | Joueurs