NBA – Andre Drummond dans une impasse ?

0

Probable agent libre l’été prochain alors qu’il dispose d’une option joueur, Andre Drummond pourrait y réfléchir à deux fois avant de débarquer sur le marché. Le pivot devrait être dans une impasse.

Si la free agency 2019 a été agitée, et c’est le moins que l’on puisse dire, celle de 2020 devrait être infiniment plus calme. Il n’y a pas de gros noms attendus pour l’été prochain et encore moins après l’annonce de l’extension de contrat de Kyle Lowry.

Le meneur des Raptors faisait partie des têtes d’affiches pour la FA 2020, et voilà que son nom a été rayé de la liste en un instant.

C’est le nom d’Andre Drummond désormais qui figure parmi le haut du panier. Le pivot de 26 ans n’est pas encore certain d’être de la partie puisqu’il dispose d’une année supplémentaire sur son contrat d’un peu moins de 29 millions pour 2020-21. Va-t-il l’activer ? A première vue, c’est peu probable.

Mais peut-être que le pivot va devoir y réfléchir à deux fois. Car sa situation est encore assez floue.

Lire aussi | Le rôle crucial de LeBron James afin de protéger les joueurs en Chine

DD l’a gentiment fait comprendre au cours des derniers jours, il risque de demander un contrat max. Risque, car la question mérite d’être posée : Drummond mérite-t-il un contrat max ? Malgré des progrès évidents, le pivot n’a toujours pas gagné un match de playoffs en carrière à 26 ans. Excellent rebondeur, il reste limité offensivement même si l’intéressé essaie depuis des années d’améliorer sa portée au tir.

Ce sera aux dirigeants des Pistons de prendre la décision, mais la réponse ne saute pas aux yeux. Cela dépendra probablement de la saison à venir et de la prestation du joueur.

Gagne un voyage à New York sur l'appli Parlons Basket

Un exécutif NBA s’est exprimé sur le sujet, et craint le pire pour Drummond :

Il n’aura pas beaucoup d’options. Detroit n’aura pas beaucoup d’options non plus. Il n’y aura pas beaucoup d’argent pour les agents libres et les équipes ne voudront sans doute pas d’un pivot comme lui de toute façon.

Car admettons que Drummond quitte Detroit, déçu de l’offre. Le marché derrière est restreint, très restreint. D’après Keith Smith, seules 8 équipes auront de l’argent l’été prochain – sous certaines conditions, et 5 pourront offrir un contrat max. Mais dans ces 5, on retrouve les Knicks par exemple qui pourraient avoir jusqu’à 47 millions de dollars. Néanmoins avec un Mitchell Robinson dans la raquette, hors de question de viser Andre Drummond.

Ce cas n’est qu’un exemple mais Drummond pourrait vite se retrouver dans une impasse s’il refuse l’offre des Pistons. La meilleure des solutions, c’est peut-être d’activer son option et temporiser.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.