NBA – Mike D’Antoni annonce un changement dans l’attaque des Rockets

0

Mike D’Antoni est un coach qui aime l’attaque rapide, très rapide. Et cette année, le coach des Rockets entend jouer encore plus vite !

Entre 2003 et 2008, Mike D’Antoni était le coach des Suns de Phoenix. À cette époque, particulièrement durant les années 2007-2008, la franchise de l’Arizona, emmenée par Steve Nash et Amar’e Stoudemire, était une des équipes les plus impressionnantes offensivement de la ligue.

Les Suns pratiquaient un basket tourné vers l’attaque à outrance, dans un système de jeu appelé le « run and gun », soit courir et tirer. D’Antoni aimait que son équipe respecte la règle du « 7 seconds or less », c’est-à-dire tirer avant d’avoir dépassé 7 secondes sur l’horloge des 24 secondes. Cela augmentait les chances de surprendre la défense, qui n’avait idéalement pas le temps de se mettre en place si rapidement.

Cette année avec les Rockets, le coach veut aller encore plus vite. Du « 7 seconds or less », il veut désormais passer aux « 6 seconds or less ».

C’est ce qu’il déclarait à Tim MacMahon de ESPN après la défaite de son équipe face à Milwaukee jeudi soir.

Six secondes ou moins baby. On y travaille.

Avec une attaque emmenée par Russell Westbrook et James Harden, les Rockets ont en tout cas des vraies armes pour jouer vite. Autour d’eux, il y a notamment PJ Tucker, Eric Gordon, Ben McLemore ou encore Danuel House, des joueurs tous capables de marquer régulièrement des tirs extérieurs.

Lire aussi | Quand James Harden se moque de l’airball de Giannis

Le point faible d’une telle attaque, c’est la défense. Mettre autant d’énergie dans la volonté de marquer rapidement va forcément fatiguer une équipe, qui sera alors moins lucide en défense. Mais pour certains coachs, dont Mike D’Antoni, un match de basket se gagne en marquant plus de points que l’autre équipe, peu importe combien on en encaisse.

Les pertes de balles sont aussi inhérentes à ce style de jeu. Harden et Westbrook sont des joueurs qui perdent beaucoup de ballons. Dans la défaite, les Rockets ont perdu 14 ballons. Les 2 arrières, à eux seuls, en ont perdu 10 ! C’est donc un risque que D’Antoni est prêt à prendre.

On peut donc s’attendre cette année à des explosions offensives de la part de la franchise de Houston. Russell Westbrook est à la baguette avec James Harden, et les 2 compères n’ont pas pour habitude de jouer lentement, sur demi-terrain. RussWest aime courir, il aime attaquer constamment le panier, et son collègue des lignes arrières est également attiré par l’arceau.

L’effectif donc parfaitement au système souhaité par le technicien. Après avoir emmené le run&gun à ses sommets, D’Antoni veut pousser le système à son paroxysme.

Mike D’Antoni veut marquer des points en quantité. Pour ça, il est prêt à jouer encore plus vite qu’il ne l’a jamais fait. Les filets vont chauffer au Toyota Center.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.