NBA – Kemba Walker a failli signer avec une autre équipe de l’Est cet été

0

Alors qu’il fait aujourd’hui le bonheur des Celtics, Kemba Walker aurait pu signer ailleurs durant l’été. Sa cible ? Une autre franchise de la conférence Est.

Après des années à faire l’étalage de son talent du côté de la Caroline du Nord, Kemba Walker a plié ses bagages durant l’été pour rejoindre la ville de Boston et les Celtics. Un changement d’air nécessaire pour celui qui veut ajouter une bague à son armoire à trophées.

Chez les Hornets, la mission semblait être peine perdue. Mais il faut dire que les dirigeants n’ont pas tout tenté pour le retenir.

Eligible au max, soit environ 220 millions sur 5 ans, Cardiac Kemba n’a jamais reçu une telle offre de la part des Hornets et ce malgré ses performances. Forcément déçu, le meneur a donc décidé d’aller voir ailleurs et de signer dans le Massachusetts pour 140 millions sur 4 saisons.

Mais au moins là-bas, Walker s’offre une chance de remporter la conférence Est et peut rêver d’une bague. A Charlotte, il s’agissait d’une mission presque impossible pour les saisons à venir.

Lire aussi | Le trashtalk entre Steph Curry et Patrick Beverley

Pourtant les Celtics avaient de la concurrence dans le dossier. Plusieurs équipes étaient logiquement intéressées par le meneur, qui faisait partie des têtes d’affiches de la free agency. C’est Kemba lui-même qui explique qu’il aurait pu signer ailleurs. Où ? Aux Knicks :

C’était une considération oui (les Knicks). C’était le cas. Ils faisaient partie des équipes que j’ai regardées durant la free agency. Mais j’ai choisi Boston. J’ai juste pensé que c’était un meilleur fit pour moi.

Le temps nous dira si le meneur a eu raison dans son choix, mais éviter les Knicks : beaucoup le comprendront. Toutefois la franchise new-yorkaise avait un avantage. Avec de la place dans le salary cap, elle pouvait épauler Kemba avec une autre star, à condition évidemment que quelqu’un d’autre accepte de venir.

Venant du Bronx, une réunion entre Walker et les Knicks n’aurait pas été aussi folle que ça. Mais en allant à Boston, le meneur n’est pas si loin de la maison.

Espérons maintenant que Kemba ne regrette pas son choix de signer à Boston. Pour le moment, tout va pour le mieux.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.