NBA – Draymond Green réagit à la lourde absence de Steph Curry

0

La nouvelle de la soirée nous vient de Golden State, et elle est mauvaise : Stephen Curry va être absent pour 3 mois minimum. Rapidement, Draymond Green a réagi.

Après sa blessure face aux Suns il y a deux jours, on craignait une très longue indisponibilité pour Steph Curry, et ce sera malheureusement le cas. Le meneur des Warriors sera absent au minimum 3 mois, et on tendra même plutôt vers les 4 mois d’absence d’après Steven Shin, le chirurgien qui a réalisé l’intervention.

En d’autres termes, le Chef ne reviendrait qu’en mars, raterait entre 40 et 50 matchs, et les déjà maigres espoirs de Golden State de se qualifier pour les playoffs apparaissent comme un lointain souvenir.

Curry et Klay Thompson blessés, Kevin Durant parti à Brooklyn, Andre Iguodala à Memphis et Shaun Livingston à la retraite, Draymond Green fait figure de derniers des Mohicans.

Entouré d’une équipe en manque d’expérience, de maturité et de talent, il devra tant bien que mal tenter de mener ses troupes à quelques victoires. En tout cas, ne comptez pas sur lui pour abandonner la course aux playoffs tout de suite.

Lire aussi | Kevin Durant réagit à la blessure de Steph Curry

Alors que la ligue entière évoque un possible (probable ?) tanking des Warriors en vue de la saison, à venir, ce qui serait probablement la meilleure solution, Green tempère :

Non, nous ne sommes pas automatiquement éliminés de la course aux playoffs. Je gagne ma vie en jouant au basket, je suis un compétiteur. Je n’exclus pas les playoffs. Nous allons nous battre chaque soir, et nous accepterons les résultats. Est-ce que ça met un gros coup à nos chances ? Oui. Mais en tant que quelqu’un qui est bonne santé pour jouer, je ne me dis pas : « Merde, c’est foutu pour les playoffs ».

Langue de bois ou non ? Difficile d’imaginer un seul instant que Draymond Green n’est pas conscient de l’avalanche de défaites qui attend les Warriors dans les semaines à venir.

Outre l’aspect basket, l’aboyeur des Dubs pense aussi à Steph Curry l’homme :

Je m’inquiète davantage pour le Steph qui ne peut pas porter son bébé Canon dans ses bras. Qui ne peut pas jouer avec Riley et Ryan. Qui ne peut pas donner un pot à Ayesha si elle le lui demande. C’est le Steph pour lequel je m’inquiète. Ça craint. Il faut vivre avec ça tous les jours, et pour moi c’est ce qui est plus dur que le reste.

Dernier survivant, Draymond Green va avoir une énorme tâche sur les épaules en l’absence de son pote Curry. Le bruit du tank devient de plus en plus pressant…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.