NCAA/NBA – Mac McClung montre sa nouvelle musculature avant la reprise

0

Cette nuit, la saison NCAA reprend ses droits. Comme pour la saison NBA, c’est l’occasion pour de nombreux joueurs de montrer leurs travaux estivaux, tant sur le plan sportif que physique. Et Mac McClung n’a pas dérogé à la règle.

Ça y est, le basket universitaire est de retour. Après une saison 2018-2019 incroyable, marquée par les performances impressionnantes de Zion Williamson avec Duke et le titre remporté par Virginia, la NCAA reprend ses droits cette nuit.

Au programme, un premier choc entre Duke et Kansas, qui se déroulera au Madison Square Garden dans le cadre du « Champions Classic ». Une bien belle entrée en matière.

Du côté de Georgetown, équipe coachée par l’immense Patrick Ewing depuis 2017, Mac McClung est prêt. Après une saison freshman discrète mais néanmoins plus que correcte, durant laquelle il a inscrit 13.1 points de moyenne en 29 matchs joués, le bondissant arrière s’apprête à débuter sa saison sophomore avec les Hoyas. Et autant dire qu’il est prêt, et qu’il a pris de la masse.

Lire aussi | LaMelo Ball enchaîne les highlights

Avant son arrivée à l’université en 2018, Mac McClung était un des joueurs qui bénéficiait d’une des plus grosses hype sur le web derrière Zion. Le point commun avec le rookie des Pelicans ? Ses qualités athlétiques hallucinantes, qui nous ont gratifié de quelques dunks bien violents.

Mais Mac est désormais plus qu’un dunkeur, et il l’a montré la saison passée. Si ses stats ne sont pas forcément ronflantes, il a démontré ses qualités de scoreur, tant dans le shoot extérieur que dans le drive. Sorte de combo-guard, capable de jouer sur les 2 postes d’arrières, il sait aussi impliquer ses coéquipiers avec un jeu de passe intéressant.

La NBA n’est pas encore d’actualité pour McClung. Il débute seulement la 2ème année de son cursus, et a donc le temps de progresser encore. Mais pour nous, c’est absolument un joueur à suivre cette saison.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.