NBA – Giannis endosse le blâme pour la séquence ridicule d’Eric Bledsoe

0

La nuit dernière, Eric Bledsoe s’est fait remarquer pour une action assez ridicule. Le meneur, qui faisait la remise en jeu, est entré sur le terrain sans faire de passe. Son coéquipier Giannis Antetokounmpo a pris la responsabilité de cette erreur.

Publicité

Les Bucks contre les Clippers, Giannis Antetokounmpo contre Kawhi Leonard. Voilà à quoi devait ressembler le choc de la nuit dernière. Finalement, l’ailier des Clippers a été mis au repos, et le choc attendu n’en était soudainement plus un.

Au final, les Clippers se sont bien battus, mais s’inclinent quand même sur le score de 129 à 124. Giannis Antetokounmpo s’est régalé, terminant le match à 38 points, 16 rebonds et 9 passes décisives.

Une des séquences du match était incontestablement la bourde de Eric Bledsoe. Nous sommes au début du 4ème quart-temps, les Bucks mènent 101 à 94. Eric Bledsoe est alors chargé de faire une remise en jeu. Mais au lieu de faire une passe à Giannis, le meneur entre alors tranquillement sur le terrain et commence à dribbler.

Une décision incompréhensible, qui fait évidemment perdre le ballon aux Bucks.

Lire aussi | Un Giannis monstrueux réalise une grand première dans l’histoire

Après le match, Giannis Antetokounmpo s’est exprimé sur l’action. Et de manière surprenante, il prend la responsabilité de cette erreur.

Non, non. C’est ma faute. Je l’ai induit en erreur. J’ai annoncé une action, je ne vais pas dire laquelle, mais j’ai annoncé et je n’aurais pas du le faire avant qu’il ait fait la remise en jeu. Il était concentré sur la réussite de l’action, c’est pourquoi il a pris la balle.

Le Greek Freak fait preuve ici d’un bel exemple de leadership. On ne sait pas vraiment ce qui est passé par la tête de Bledsoe durant ces quelques secondes, mais Giannis s’assure dans tous les cas que son coéquipier ne soit pas blâmé. Une mentalité exemplaire.

Publicité

Malgré cette séquence un peu embarrassante, les Bucks ont fait le boulot et l’ont emporté. C’est la 6ème victoire en 8 matchs pour les hommes du Wisconsin, qui se placent à l’heure actuelle à la 2ème place de la conférence Est. Un début de saison impeccable pour le moment.

Giannis Antetokounmpo est lui sur la lancée de sa saison de MVP réalisée l’an passée. Après 8 matchs, le Grec est déjà à 29 points, 14.3 rebonds et 7.6 passes décisives de moyenne par match. Une bonne manière de se positionner rapidement pour sa propre succession.

Eric Bledsoe a complètement loupé sa remise en jeu la nuit dernière. Heureusement pour lui, il est soutenu par un bon leader en la personne de Giannis.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.