NBA – James Harden moins fort dans les villes avec… de bons clubs de strip-tease ?!

0

Ce n’est pas très scientifique, mais un utilisateur de Reddit pense avoir trouvé, d’après des calculs approximatifs, une corrélation entre les performances de James Harden à l’extérieur, et la qualité des strip-clubs dans les villes NBA. C’est parti…

Les joueurs NBA ont énormément de temps libre durant la saison. Avec un calendrier surchargé, les entraînements sont moins nombreux et moins intenses une fois la compétition démarrée que pendant l’intersaison.

Lors des voyages à l’extérieur, hormis quelques obligations, comme un petit shootaround la veille du match, chacun est libre de gérer son temps comme il le souhaite. Certains restent à l’hôtel pour se reposer, et d’autres préfèrent sortir.

Quand un joueur évolue, et donc habite, à Oklahoma City par exemple, on peut comprendre pourquoi il souhaiterait profiter de la nuit dans des villes comme New York, Los Angeles ou Miami.

Sur Reddit, un utilisateur a donc décidé de voir si la qualité de la vie nocturne avait une incidence sur les performances des joueurs. Pour ce test, il s’est servi de James Harden, grand amateur de strip-clubs, et grand dépensier dans ces établissements.

Lire aussi | Le gros troll de James Harden à l’encontre des Clippers

En compilant les stats du barbu sur les matchs à l’extérieur des 4 dernières saisons et en les mettant en lien avec la qualité des strip-clubs de la ville en question, « AngryCentrist » est arrivé à la conclusion suivante : James Harden joue moins bien dans les villes avec des clubs de qualité…

Coïncidence ou pas, James Harden a réalisé son meilleur match à l’extérieur, sur les 4 dernières saisons, à Toronto, ville NBA avec les clubs de strip-tease les moins bien notés par les utilisateurs Google. Au contraire, c’est à Miami, ville chaude réputée pour sa vie nocturne, que le barbu à réalisé ses pires performances….

Vu la qualité de son jeu ces dernières années et la façon dont il fait de Houston un prétendant régulier à une place pour les Finales NBA, les fans des Rockets pardonneront surement quelques écarts nocturnes à James Harden.

C’est une observation sans grand fondement, mais cette petite stat ne manquera pas d’en faire rire plus d’un dans les vestiaires NBA.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.