NBA – Derrick Rose et Blake Griffin bousculent leurs coéquipiers

0

Avec 4 petites victoires en 11 matchs, le début de saison des Pistons est en-dessous des attentes. L’heure est donc au petit coup de pied dans la fourmilière de la part des cadres.

Avec une raquette fort sympathique sur le papier, l’ajout d’un Derrick Rose de retour à un gros niveau et des role players intéressant comme Luke Kennard, les Pistons visent clairement les playoffs cette saison. Pour l’instant, cependant, la machine peine à se mettre en route. La faute aux blessures, mais pas que selon D-Rose, qui pointait un manque d’effort au micro de The Detroit News après une défaite et 120 points encaissés aux mains de Minnesota :

Posons-nous la question : voulons-nous gagner ? Voulons-nous venir sur le terrain et jouer dur, ou bien nous faire fesser comme ça chaque soir ? Il faut que chacun soit sur la même longueur d’onde et que l’on travaille en tant qu’équipe. Nous devons trouver la solution.

Lire aussi | Nouvelle blessure chez les Warriors !

Encourageant pour son premier match de la saison avec 19 points, 7 rebonds et 6 passes en 23 petites minutes, Blake Griffin abonde dans le sens du plus jeune MVP de l’histoire :

On en a déjà parlé, et on en a parlé à nouveau : c’est dur de trouver un rythme. Nous devons utiliser cette période aussi bien que possible pour trouver des solutions. Mais je ne suis découragé par rien du tout, à part notre manque d’effort.

Ce manque d’effort, c’est la faiblesse récurrente des Pistons. Et autant dire que dans une ville working class où les Bad Boys sont légendes, ça fait tâche.

Secoués par deux de leurs leaders, les Pistons vont devoir répondre par les actes sur le parquet. Effort obligatoire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.