Publicité

NBA – Danny Green révèle sa surprenante comparaison pour Luka Doncic

Luka Doncic sous le maillot des Mavericks
Forbes.com (DR)

Parce que le sport de haut niveau l’exige, il faut obligatoirement comparer les jeunes stars NBA à leurs aînés. À ce petit jeu, Luka Doncic est celui qui à le droit au plus de comparaisons. Danny Green en a sorti une inédite.

Publicité

Il est difficile d’être un jeune joueur qui brille en NBA tout en gardant son identité. Bien souvent, quand un joueur performe, il faut le qualifier de « nouveau quelque chose » pour donner du poids à ses performances.

Luka Doncic le sait bien. Depuis son arrivée dans la ligue, les comparaisons pleuvent pour tenter de décrire son jeu, et ce même si son style est unique et ne ressemble à rien de ce qu’on a pu observer jusque là.

Publicité

Lors de sa draft et de son échange aux Mavericks, la facilité voulait qu’on lui offre le titre de nouveau Dirk Nowitzki. Puis rapidement, c’est à LeBron James qu’on l’a comparé pour son côté touche à tout. En tant que grand ball-handler par la taille (et aussi le talent), le nom de Magic Johnson a aussi été associé à celui du Slovène… avant que celui de Larry Bird n’y soit associé.

Danny Green, l’arrière des Lakers, a lui offert une comparaison nouvelle et pour le moins surprenante pour qualifier Luka Doncic. La ressemblance n’est pas évidente à première vue, mais l’avis d’un champion NBA s’écoute forcément avec attention.

Publicité

Lire aussi | Nick Young tacle Luka Doncic les deux pieds décollés

Comparaison intéressante de la part de Danny Green, qui a dit que la clé pour les Lakers est de le tenir loin de la ligne des lancers : « Je le compare à Lou Williams mais en plus costaud. Parce qu’il se met sur sa main gauche et il sort son step back et son fadeaway, et tu ne peux pas vraiment le toucher ».

Publicité




Offensivement, et surtout au niveau du scoring, le côté inarrêtable de Lou Will et Luka peut justifier une comparaison. Dans la zone, les deux joueurs peuvent devenir injouables pour leurs adversaires.

Mais là où le jeu du 6ème homme des Clippers s’arrête au scoring, Doncic peut faire bien d’autres choses offensivement. Il n’est par exemple pas le deuxième meilleur passeur de la ligue (9.6 passes par match) par hasard.

Publicité

L’avis de Danny Green est compréhensible et Luka Doncic ne prendra pas offense en cette comparaison. Mais cette dernière semble tout de même un peu réductrice…

En direct : toute l'actu NBA