NBA – Pourquoi le panier polémique de Harden a été refusé d’après la ligue

0

Alors que les arbitres ont refusé à James Harden un panier pourtant totalement valide, la ligue doit s’expliquer. Dans un communiqué délivré après le match, un des arbitres de la rencontre s’est justifié de cette décision.

Publicité

C’est une action qui va faire parler pendant quelques jours. Dans le quatrième quart-temps du match qui opposait cette nuit les Spurs aux Rockets, James Harden intercepte une passe de DeMarre Carroll à destination de Dejounte Murray, puis file en contre-attaque en plaçant un dunk puissant main gauche comme il sait si bien le faire.

À la stupeur générale, le panier est refusé. Une décision qui a fait rager les Rockets, qui se sont finalement inclinés en prolongation sur le score de 135 à 133. Compréhensible au vu de l’écart minime, qui aurait été annulé si le dunk de Harden avait été validé. Sans surprise, la franchise ne compte pas laisser couler cette affaire et entend porter une réclamation auprès de la ligue.

Suite à cet imbroglio, la ligue doit désormais se justifier. Et c’est sur le compte Twitter de la NBA que l’explication est donnée, via les commentaires de James Capers, un des arbitres du match.

Lire aussi | Nouveau record pour Luka Doncic

Alors, lors de cette action James Harden s’élance pour un dunk, et la balle semble alors à nos yeux ressortir de l’arceau. Dans ce cas là, c’est un panier invalide. Pour qu’un panier soit validé il faut que la balle traverse totalement le filet. Nous sommes depuis revenus sur l’action.

Il a dunké tellement fort que la balle a fait le tour de l’arceau et est rentrée une deuxième fois, donc en effet : c’était un panier valide qui aurait du être compté.

C’était une action qui pouvait être vérifiée à la vidéo, mais vous avez une fenêtre de 30 secondes pour demander un challenge durant le temps-mort, et pendant qu’ils contestaient la décision en essayant d’obtenir des explications, les 30 secondes étaient écoulées, ils n’avaient donc plus la possibilité de challenger l’action.

Publicité

Cette explication ne risque pas de plaire aux fans de la franchise de Houston. En somme, les arbitres n’ont pas pu accepter ce panier car les Rockets ont mis trop de temps à demander un challenge car ils étaient occupés à contester une décision… qui était totalement contestable.

La logique est assez difficile à comprendre, et on compatit avec James Harden sur ce coup. Malgré cette erreur ridicule du corps arbitral, les Rockets ne peuvent – aussi – s’en prendre qu’à eux-mêmes. Alors qu’ils menaient de 22 points dans le troisième quart-temps, ils ont laissé filé l’avance jusqu’à s’incliner après une prolongation, au terme d’un match complètement fou.

Habituellement favorisé par les arbitres selon certains, James Harden n’a clairement pas été aidé la nuit dernière. Refuser des paniers valables, voilà donc la solution ultime pour stopper l’arrière…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.