NBA – La géniale raison pour laquelle Dinwiddie a volontairement raté 2 lancers-francs

0

Alors que les Nets s’envolaient vers une victoire dans un match maîtrisé face aux Hawks, Spencer Dinwiddie a volontairement manqué 2 lancers-francs pendant qu’il était sur la ligne. La raison ? Il voulait régaler toute la salle, au sens premier du terme.

Publicité

Opposés aux Hawks dans la State Farm Arena d’Atlanta, les Nets se sont assez facilement imposés sur le score de 130 à 118. Comme souvent depuis plusieurs matchs, Spencer Dinwiddie et Jarrett Allen étaient les catalyseurs principaux de leur équipe. Le meneur termine à 24 points, 6 rebonds, 5 passes décisives et 2 interceptions à 10/22, tandis que le longiligne pivot propose 20 points, 13 rebonds et 3 contres avec un joli 8/11 aux tirs.

Ne négligeons pas non plus l’apport de Taurean Prince et ses 23 points, 6 rebonds et 4 passes décisives, toujours aussi solide depuis son aile. C’est la 11ème victoire de la saison pour les Nets qui stabilisent leur 7ème place de la Conférence Est, bien que talonnés de très près par le Magic.

Globalement maitrisée de bout en bout par les Nets, la rencontre n’a pas franchement fait se soulever les foules d’une State Farm Arena qui sonnait creux. Mais les spectateurs sur place ont eu droit à un petit cadeau durant les dernières minutes du match, signé Spencer Dinwiddie. Alors que le meneur est aux lancers, il rate sa première tentative, et le public se met à faire du bruit. Beaucoup de bruit.

Le joueur réalise ensuite qu’il y a une promotion en ce 4 décembre à la salle des Hawks : si un joueur adverse manque 2 lancers-francs consécutifs, tous les spectateurs de la salle ont droit à un repas gratuit à Chick-Fil-A, une chaîne de fast food spécialisée dans le poulet. Bon joueur, et alors que le match est plié, Dinwiddie décide de manquer volontairement sa deuxième tentative, pour le plus grand bonheur de la foule.

Lire aussi | Trae Young sait quand la comparaison avec Luka Doncic s’arrêtera

Remercié par un fan des Nets sur Twitter après la rencontre, le meneur de Brooklyn expliquait qu’il voulait voir toute la salle se régaler de poulet, comme c’était le cas pour toute son équipe.

J’ai fait exprès de rater le second. Je voulais que tout le monde mange comme l’équipe.

Publicité

Plus sérieusement, prenons quelques lignes pour parler de la saison de Spencer Dinwiddie. Propulsé titulaire depuis 10 matchs après la blessure de Kyrie Irving (qui ne semble pas aller mieux…), le numéro 8 des Nets cartonne. Avec 20.8 points, 2.9 rebonds et 5.8 passes décisives en moyenne par match à 49% de réussite aux tirs, il réalise de très loin sa meilleure saison en carrière.

Il sera intéressant de voir comment Kenny Atkinson va gérer le retour de Kyrie Irving. Va t-il replacer Dinwiddie sur le banc ? Les deux meneurs vont-ils être associés ensemble dans le 5 majeur ? De nombreuses interrogations autour d’une équipe qui s’en sort plutôt bien malgré les nombreuses blessures qui touchent ses joueurs.

Homme du peuple, Spencer Dinwiddie n’a pas résisté à l’idée de régaler une salle entière de spectateurs qui n’attendaient que ça. Autant dire qu’il sera toujours le bienvenu à Atlanta.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.