Euroleague – Le Panathinaïkos s’offre le derby grâce à Tyrese Rice (41 points) !

0

Séparés pendant la saison régulière (l’Olympiacos évolue maintenant en deuxième division), les ennemis jurés de Grèce se retrouvaient pour un premier derby en Euroleague. La Green Team peut remercier son meneur américain.

Les performances s’enchainent en Euroleague cette saison. La semaine passée, Shane Larkin nous offrait un récital avec le record de points All-Time sur une rencontre de coupe d’Europe (49). Seulement quelques jours après, c’est un autre américain qui a pris feu. Tyrese Rice, meneur du Panathinaïkos vient se caler juste derrière le combo guard de l’Anadolu Efes Istanbul dans ce classement. Il rejoint quatre autres joueurs à la deuxième place (Alphonso Ford, Carlton Myers, Kaspars Kambala et Bobby Brown).

Hier soir, Rice a compilé 41 points (5/7 à 2 points, 8/16 de loin, 7/7 aux LF), 1 rebond, 1 passe pour 33 d’évaluation dans la victoire 99 à 93 de son équipe. Face au rival de toujours et pour contrer le nouveau double-double de Nikola Milutinov (14 points, 10 rebonds, 2 passes), le gaucher d’1m85 a tout fait à la défense des Reds. Tirs en sortie d’écran, feinte pour envoyer son adversaire dans les fraises avant de prendre le shoot, drives, hésitations, floaters… Un récital offensif comme l’Euroleague nous en offre de plus en plus.

Lire aussi | Nikola Milutinov intéresse du monde !

Dans ses traces, le Panathinaïkos remporte une quatrième rencontre de suite et conserve ainsi sa sixième place au classement avec un bilan de 8 victoires pour 4 défaites. De quoi emmagasiner de la confiance alors que se profil une série de cinq matchs contre quatre adversaires du Top 10 (Barcelone, Real, Maccabi, CSKA) et une équipe du Fenerbahçe qui retrouve des couleurs (3 victoires consécutives). Pour Rice, c’est une performance qui vient confirmer une bonne forme dans une saison où l’ancien joueur de Bamberg ou Barcelone tourne à 11.3 points, 1.1 rebond, 2.6 passes de moyenne pour 10.8 d’évaluation. Sur les trois dernières rencontres, il tourne à 22 points et 22.6 d’évaluation.

Une nouvelle performance individuelle de choix pour les fans d’Euroleague. Le jeu évolue et les individualités – de plus en plus fortes – font des différences et Tyrese Rice en a profité avec ses 41 points. Dans un derby, c’est toujours valorisant.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.