NBA – Postérisé et fixé par Kristaps Porzingis, Andre Drummond réagit

dunk de porzingis sur drummond

Violemment écrasé par Kristaps Porzingis la nuit dernière, Andre Drummond était tout aussi surpris que nous-autres spectateurs. Après la rencontre, il plaisantait de cette action.

Publicité

Actuellement au Mexique pour une double-confrontation, les Mavericks et les Pistons s’affrontaient la nuit dernière. Et sans grande surprise, les Texans se sont imposés sur le score de 122 à 111. Derrière un Luka Doncic toujours aussi brillant, les Mavs ont remporté leur 17ème match de la saison et confortent leur troisième place de la conférence Ouest.

Kristaps Porzingis était lui aussi en vue. Globalement dans le dur cette saison, le Letton s’est fait plaisir durant ce match. Il termine à 20 points (8/18 aux tirs) et 8 rebonds, et c’est Andre Drummond qui a pris cher. Le pivot des Pistons s’est fait absolument aplatir par KP sur un poster, puis sévèrement fixer par Unicorn :

Publicité

Pas rancunier, Drummond plaisantait après la rencontre de cette agression du joueur des Mavericks.

@kporzee tu es supposé être mon gars… Et tu me fais ça 😭 et tu me fixes comme ça ! On se voit bientôt 😅🤦🏽‍♂️

Publicité

Lire aussi | L’hilarante séquence entre Luka Doncic et Blake Griffin

Pour sa défense, Drummond a quand même réalisé un bon match malgré cette séquence un peu embarrassante pour lui. Il termine à 23 points, 15 rebonds, 3 interceptions à 10/14 aux tirs. Un sacré chantier sous les panneaux comme il en a l’habitude, malheureusement insuffisant pour permettre à son équipe de l’emporter.

Publicité

Avant de conclure, attardons-nous quelques instants sur la situation du pivot. Actuellement dans sa dernière année de contrat (il a une player option l’an prochain à hauteur de 28.7 millions de dollars, qu’il va décliner), Drummond vise clairement un gros contrat et ne s’en cache pas. Si les Pistons vont bien évidemment chercher à le conserver, ils ne le feront probablement pas à n’importe quel prix.

D’autres équipes seront sur le coup, notamment les Hornets, qui avaient fait part de leur intérêt il y a quelques semaines, et le pivot ne manquera pas d’offres. En tout cas, l’intéressé fait de son mieux cette année puisqu’il réalise la meilleure saison de sa carrière avec 17.7 points et 16.6 rebonds à 56.6% de réussite aux tirs. Une bien bonne manière d’aborder sa future free-agency.

Publicité

C’était un duel en haute altitude que Andre Drummond et Kristaps Porzingis nous ont proposé la nuit dernière. Malheureusement pour le premier, il n’aura pas réussi à contrer la tentative du géant Letton. À charge de revanche.

Publicité

Dernières actualités