Publicité

NBA – Magic Johnson aimerait changer 2 choses à son départ

Regrets Magic Johnson
Bleacher Report

Parti par la petite porte des Lakers, Magic Johnson est revenu sur son mandat et conserve quelques regrets quant à son départ de la franchise.

Publicité

Les Lakers se portent bien ce début de saison avec un bilan de 24 victoires, pour 4 défaites, et une 1ère place à l’Ouest. Avec un duo de superstars qui cartonne, une défense de fer et des role players solides, la franchise va bien mieux que lors des chaotiques dernières saisons.

Après une dernière saison compliquée à tous les niveaux, le succès est présent du côté des pourpres et or, juste après, tiens tiens, le départ de Maigc Johnson. La légende n’est en tout cas de cet avis puisque selon lui, une grande partie de ce succès lui serait dû.

Publicité

Magic en a également profité pour revenir sur les regrets qui entourent son mandat de président, et deux se dégagent particulièrement :

Pas de regrets, je ne suis pas un type qui en a. La seule chose que j’aurais fait de différent aurait été de m’asseoir avec Jeanie Buss et lui faire savoir que je partais, de m’asseoir avec LeBron James et lui faire savoir… sinon, je n’aurais rien changé. je serais quand même parti.

Bill Plaschke du Los Angeles Times

Publicité

Lire aussi | Le Thunder officiellement roi du comeback XXL

Après une saison rythmée par les conflits internes et des résultats compliqués, Magic avait posé une bombe au printemps en annonçant son départ de sa franchise de toujours. Parti sans vraiment dire au revoir à LeBron James et la propriétaire Jeanie Buss, il avait pris absolument tout le monde de court, s’entraînant un peu d’inimitié au passage. Il le regrette aujourd’hui.

Il est vrai qu’en attirant le King à l’été 2018 et en draftant des jeunes prometteurs, l’ancien patron du showtime semblait s’inscrire sur la durée avec les Angelinos, et LeBron était en partie venu grâce au projet que Johnson lui avait vendu. Ce départ soudain était donc mal passé, même s’il n’était pas illogique.

Publicité




En effet, bien qu’il ne soit pas la seule raison de cet échec, ce poste ne semblait pas vraiment convenir à Magic et son tempérament flamboyant. Aujourd’hui, Rob Pelinka a pris la main et les Lakers se retrouvent, avec l’arrivée d’AD, sur le devant de la scène.

Semaine après semaine, ils s’affirment comme des grands favoris au titre avec un effectif mélangeant expérience et jeunesse. Après une saison compliquée, les pourpres et or veulent envoyer un message et, cela tombe bien, puisque les Bucks du Greek Freak se dressent face à eux la nuit prochaine dans un match qui sent la poudre.

Publicité

Magic Johnson aurait voulu prévenir LeBron et Jeanie Buss de son départ, mais le courage n’y était pas. De quoi amener certains regrets.

Feed NBA 24/24