NBA – La volonté quasi-obligatoire des Lakers en échange de Kuzma

discussion entre kyle kuzma et rob pelinka
Bleacher Report (DR)

Si les Lakers transfèrent Kyle Kuzma, ce ne sera pas à n’importe quel prix. Le club a des exigences en ce qui concerne la contrepartie reçue en retour, et c’est compréhensible. On vous explique en détails.

Publicité

Dans un mois, c’est la trade deadline. Les rumeurs de transferts vont donc fuser aux 4 coins de la ligue lors des prochaines semaines. Du côté de Los Angeles, ça a déjà commencé. Des rumeurs de départ entourent Kyle Kuzma et les Lakers sont à l’écoute des offres. On sait déjà que des bribes de discussions ont eu lieu entre le club de Los Angeles et son voisin de Sacramento, mais un accord semble très peu probable.

Si ce n’est pas eux, ce sera quelqu’un d’autre. D’autres clubs vont se montrer intéressés à l’idée de recruter Kuz, et le téléphone de Rob Pelinka va sonner de nombreuses fois lors des prochains jours. Pour autant, rien ne dit que les Lakers vont nécessairement se séparer de leur jeune ailier. Si aucune offre n’est jugée satisfaisante, ils garderont le joueur.

Publicité

Surtout qu’ils ont des exigences. Kuzma ne sera pas bradé, et les franchises intéressées par un transfert devront y mettre le prix. C’est Sean Deveney, de Heavy, qui mettait récemment en lumière la contrepartie voulue par les Lakers et qui apparaît comme quasi-obligatoire : des picks, et des plutôt solides.

Les Lakers considéreraient également deux picks de la deuxième moitié du premier tour de la draft comme éléments du deal.

Pour récupérer Davis, ils ont lâché beaucoup de leurs picks. Donc ils voudraient en récupérer afin d’avoir des assets pour être en position de réaliser d’autres transferts à l’avenir, cette saison ou plus tard.

Leur demande est élevée.

Publicité




Lire aussi | Nikola Jokic explose son career-high, et les Hawks par la même occasion !

La logique est compréhensible. Pour bâtir cet effectif, les Lakers ont du se séparer de nombreux assets. D’une partie de leurs jeunes joueurs, mais également de certains de leurs picks de draft. Alors forcément, ils aimeraient se remplumer, et un potentiel transfert de Kyle Kuzma serait une occasion idéale pour y parvenir.

Maintenant, la question qui se pose est de savoir si les franchises intéressées par l’acquisition de Kuzma seront d’accord pour céder à une telle demande. Le joueur déçoit cette saison, et ce serait forcément un risque pour une franchise de lâcher des futurs picks de draft pour lui. S’il se réveille et qu’il cartonne durant la deuxième partie de saison, c’est jackpot. Dans le cas contraire, l’intérêt du transfert sera à revoir.

Publicité

En plus des picks de draft, les Lakers chercheraient également à mettre la main sur un solide joueur de banc via ce transfert. On sait qu’ils sont intéressés par Darren Collison et DJ Augustin. Concrètement, ils veulent un joueur qui réussirait à stabiliser la production de leur banc, très inconsistant. Chose que Kuzma ne réussit pas à faire cette année.

En résumé, Kyle Kuzma est disponible pour un transfert car les Lakers veulent améliorer leur banc. Cela ne signifie pas que son départ est d’ores-et-déjà acté, mais il est disponible si des franchises se renseignent à son sujet. La contrepartie demandée en échange est élevée et c’est justement le challenge qui attend la franchise de L.A durant ces prochaines semaines. Parviendront-ils à transférer le jeune ailier tout en récupérant un joueur aussi bon, voire meilleur que lui ? Réponse prochainement.

Publicité

Kyle Kuzma est disponible pour un transfert. Les Lakers veulent passer à la vitesse supérieure, et le seul survivant du transfert de Anthony Davis pourrait être sacrifié. La demande est élevée, et les négociations s’annoncent passionnantes. L’évolution du dossier sera à surveiller dans les prochains jours.

Free agents, free agency Kyle Kuzma Los Angeles Lakers NBA 24/24 Transferts & rumeurs

Toute l'actu NBA