Publicité

NBA – Premières rumeurs autour d’un joueur majeur des Sixers

Les Sixers avec Joel Embiid, Ben Simmons, Tobias Harrish, Al Horford et Josh Richardson
USA Today (DR)

À l’image de son équipe, Al Horford est irrégulier cette saison. Il peine à avoir un impact important sur le jeu des 76ers, et des premières rumeurs de transfert pointent le bout de leur nez. Explications plus détaillées.

Publicité

Alors qu’on les attendait très haut au classement de la conférence Est après une solide intersaison, les 76ers déçoivent dans l’ensemble. À l’approche de la mi-saison, Joel Embiid et compagnie se positionnent à la cinquième place de la conférence Est avec 25 victoires et 14 défaites. Un bon bilan dans l’absolu, mais bien loin des attentes qui entouraient le club cet été.

Difficile de pointer du doigt un joueur en particulier car c’est avant tout collectivement que l’équipe manque de caractère. Mais le refus de Ben Simmons de se tourner vers le tir extérieur, l’irrégularité de Joel Embiid ou l’énorme retard à l’allumage de Al Horford ne facilitent rien la situation.

Publicité

Et justement, c’est au dessus de ce dernier que les premières rumeurs de transfert commencent à planer. C’était attendu étant donné les performances du pivot qui laissent grandement à désirer cette saison, et c’est désormais chose faite. C’est Vincent Goodwill de Yahoo Sports qui dévoilait la nouvelle.

La blessure de Embiid place Horford dans la position dans laquelle il était attendu à son arrivée à Philadelphie : une assurance à l’intérieur, même si ça ne ressemble pas au meilleur investissement de 100 millions de dollars pour un remplacement.

Mais si Embiid n’est pas en forme, les 76ers seront une proie facile pendant les playoffs. Il n’y a pas de remplacement pour lui, et c’est pourquoi le nom de Horford commence à être chuchoté dans le cercle des transferts à un mois de la trade deadline.

Publicité

Lire aussi | Du mouvement inattendu aux Pelicans ?

Concrètement, l’intérieur dominicain n’est pas en danger pour le moment, mais il a plutôt intérêt à se réveiller. Surtout que Joel Embiid va manquer quelques matchs suite à sa vilaine blessure au doigt, donc Horford va devoir sortir le bleu de chauffe pour essayer de compenser son absence. Bien sûr, on ne s’attend pas à ce qu’il remplace l’apport statistique du pivot camerounais, mais on peut au moins espérer que son impact dans le jeu collectif de l’équipe monte en flèche.

Avec « seulement » 12.4 points, 6.5 rebonds et 3.8 passes décisives en moyenne par match, l’ancien des Hawks et des Celtics est loin du compte. Et forcément, avec le contrat qui est le sien (109M sur 4 ans), les voix qui grondent peuvent rapidement se faire entendre.

Publicité




Mais est-ce vraiment la solution ? Comme expliqué plus haut, il n’y a aucun remplacement à Joel Embiid si celui-ci est blessé. Et quand on connait son historique de pépins physiques, on sait que c’est une possibilité à envisager plus que sérieusement. On touche du bois, mais si c’est le cas, les 76ers ne seraient-ils pas ravis de pouvoir se tourner vers Al Horford pour limiter la casse ? Sans aucun doute.

Il est probablement trop tôt pour déjà jeter l’éponge sur son dossier. Certes, il peine à trouver sa place dans le jeu des 76ers, particulièrement aux côtés de JoJo, mais il demeure un joueur extrêmement précieux dans un collectif, surtout en playoffs. En résumé, on pense qu’il faut laisser encore du temps à Horford. Les prochains matchs sans Embiid seront importants, aussi bien pour lui que pour son club. L’opportunité de faire changer d’avis les partisans d’un transfert est à portée de main, à lui de la saisir.

Publicité

Les performances des 76ers sont quelque peu décevantes cette saison. On peut s’attendre à des changements à l’approche de la deadline, et Al Horford est dans la collimateur. Rien de concret pour le moment, mais l’intérieur va devoir mettre un coup de collier prochainement.

Feed NBA 24/24