NBA – Sekou Doumbouya rejoint le seul Kobe Bryant dans l’histoire

0

Nuit de rêve pour un Sekou Doumbouya auteur d’une grosse performance dans la victoire des Pistons face aux Celtics. Il en profite même pour rejoindre un certain Kobe Bryant dans l’histoire.

24 points (10/13 dont 2/5 à 2 points), 2 rebonds et 1 passe : quelle nuit pour un Sekou Doumbouya qui continue de s’éclater du côté de Detroit ! Désormais titulaire en l’absence de Blake Griffin, le Français n’en finit plus de surprendre avec, cette fois, un joli career-high.

Non rassasié d’écrire l’histoire des Pistons à seulement 19 ans, le jeune joueur a également rejoint un certain Kobe Bryant dans l’histoire, rien que ça :

Ce soir, Sekou Doumbouya est devenu le 2ème plus jeune joueur (19 ans, 23 jours) de l’histoire de la NBA à marquer 24+ pts avec +75% au tir dans un match.

Le seul joueur à avoir fait cela à un plus jeune âge était Kobe Bryant en avril 1997.

Lire aussi | Alex Caruso blessé après un choc

Voilà qui témoigne d’une grande maturité dans le jeu. Être aussi prolifique et efficace à 19 ans à peine, c’est le signe d’un talent forcément spécial, qu’il faudra désormais continuer à exploiter. Le pourcentage mis à part, voici le top 5 des plus jeunes joueurs à avoir inscrit 24+ points en NBA :

  • Kobe Bryant
  • LeBron James
  • Dwight Howard
  • Sekou Doumbouya
  • Kevin Durant

Cantonné à la G-League au début de saison, Sekou a « profité » de la blessure de son aîné pour être propulsé titulaire et a su parfaitement saisir sa chance. Dans les nuages qui s’amoncellent autour des Pistons, il amène ainsi un grand rayon de soleil auprès des fans, qui voient un prospect très intéressant éclore à vitesse grand V.

Doumbouya aura en tout cas champ libre cette saison, avec les nombreuses rumeurs de trades et les blessures qui touchent Detroit. A l’image de sa performance face aux Celtics, une grosse cylindrée, il ne devrait pas manquer de continuer à aller chercher les records de précocité.

Sekou Doumbouya s’offre le luxe d’une référence à la Kobe Bryant. Un nouvel indice positif pour le Français, qui n’en finit plus de régaler.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.