NBA – Plusieurs joueurs des Grizzlies, dont Ja Morant, taclent Andre Iguodala

le tacle des grizzlies envers ja morant
Eric Gay / nba.com (DR)

À trois jours de la deadline, le feuilleton Andre Iguodala va-t-il prendre fin ? En tout cas, certains joueurs des Grizzlies, Ja Morant en tête, ne se privent pas d’ajouter de l’huile sur le feu…

Publicité

Curieuse relation qui lie Andre Iguodala et les Grizzlies. Arrivé l’été dernier via un transfert en provenance de Golden State dans le but de libérer de l’espace pour signer D’Angelo Russell, l’ailier a immédiatement refusé catégoriquement de jouer pour la franchise de Memphis. Il ne s’est jamais présenté au training camp, et à quelques jours de la deadline, il n’a jamais rencontré ses coéquipiers !

Autant dire que les ponts sont d’ores-et-déjà coupés des deux côtés, et une séparation est inévitable. Maintenant, la question est de savoir si cela se concrétisera. On sait que les Grizzlies n’accepteront pas de couper le joueur. S’il quitte le club, ce sera via un transfert.

Publicité

Pour certains joueurs de l’effectif, l’heure est déjà à la revanche…

Dillon Brooks sur Andre Iguodala : « j’ai hâte qu’on trouve un moyen de le transférer pour qu’on puisse l’affronter et lui montrer de quel bois Memphis se chauffe.

Ça, c’est fait. Vraisemblablement, la rancoeur est bien présente chez certains Grizzlies. L’attitude de diva du vétéran ne passe pas et ils n’attendent qu’une chose, c’est de lui faire regretter son mépris.

Publicité

Lire aussi | Stephen Curry se mêle du feuilleton Andre Iguodala

Visiblement, Ja Morant était on ne peut plus d’accord avec les propos de son coéquipier…

Idem du côté de De’Anthony Melton.

Publicité

Cette jeune équipe a du caractère. Lancés dans une reconstruction après les départs de Marc Gasol en février dernier puis Mike Conley l’été dernier, les Grizzlies entamaient cette année un nouveau cycle autour du rookie sensation Ja Morant et Jaren Jackson Jr.

Et alors qu’on les attendait au fond de la conférence Ouest, ils surprennent et sont actuellement qualifiés pour les playoffs avec un bilan parfaitement équilibré de 25 victoires et 25 défaites, synonyme de huitième place. Une reconstruction réussie en à peine 6 mois, qui laisse présager de belles choses pour l’avenir. Un avenir sans Andre Iguodala, évidemment.

Publicité

Iggy n’est pas le bienvenu à Memphis ! Autant dire que le prochain match qui opposera la future équipe du joueur face aux Grizzlies s’annonce explosif…

Publicité

Dernières actualités