NBA – Andre Iguodala pronostique le Rookie of the Year

Andre Iguodala micro en main avant la rencontre opposant le Miami Heat aux Golden State Warriors
ESPN.com (DR)

Plus bavard que jamais depuis son départ des Grizzlies, Andre Iguodala s’est cette fois-ci prêté à l’exercice des pronostics et a désigné son Rookie of the Year. Alors, quelques jours après l’embrouille avec Ja Morant, rancunier ou non, le vieux briscard ?

Publicité

Andre Iguodala revit. Absent des terrains et discret dans les médias par choix personnel depuis le début de la saison, l’ancien joueur des Grizzlies a vu son sort réglé à quelques jours de la trade deadline. Dans une impasse à Memphis, il a rejoint un vestiaire du Heat en parfaite harmonie et dans lequel il devrait avoir un vrai rôle à jouer d’ici la fin de la saison.

Le vétéran de 36 ans a montré lors de sa première rencontre avec Miami qu’il n’avait rien perdu de ses qualités d’impact player en sortie de banc. Un retour encourageant qui se devait malgré tout d’être confirmé la nuit dernière pour son deuxième match de la saison. Hasard du calendrier, celui-ci se tenait dans une ville qu’il connait bien : San Francisco.

Publicité

Triple champion avec les Warriors, Iguodala a logiquement fait l’objet d’une petite cérémonie avant la partie. Stephen Curry et Klay Thompson y ont notamment fait part de leur affection et respect envers leur ex-coéquipier. En plus de l’ovation du Chase Center, le MVP des Finales 2015 est reparti quelques minutes plus tard avec la victoire (113-101).

Une nouvelle fois salué par ses anciens partenaires de vestiaire à l’issue de la rencontre, il s’est par la suite affiché tout sourire en conférence d’après-match. Assis devant un mur où était projeté une photo de lui célébrant l’un des titres des Dubs, Iggy a bien évidemment dû revenir sur ses années remplies de succès à Golden State, mais également sur d’autres sujets qui ont composé son actualité ces derniers mois.

Publicité

Lire aussi | Le joueur bien particulier qui a permis à Ja Morant d’enregistrer son premier triple-double

Les questions ont ainsi rapidement dévié sur les sorties médiatiques de Dillon Brooks et Ja Morant à son égard avant qu’il ne les quitte pour rejoindre la Floride. Après avoir réitéré qu’il n’était en aucun cas rancunier envers les deux jeunes joueurs, bien qu’il ait déploré qu’ils ne se soient pas adressés à lui directement plutôt que passer par les réseaux sociaux, l’ailier a dit tout le bien qu’il pensait du meneur rookie des Grizz.

Ja réalise une saison formidable, c’est le rookie de l’année. C’est un talent phénoménal. […] J’ai hâte de voir la carrière qu’il va faire, et ce qu’il sera capable d’accomplir lors des 10-15 prochaines années.

Publicité

Difficile d’aller à l’encontre des propos d’Iguodala, tant Morant domine la concurrence parmi les rookies cette saison. Il fait tout simplement partie des joueurs les plus électrisants et agréables à voir jouer, et affiche une véritable régularité dans ses performances.

Ses moyennes de 17.6 points, 7.0 passes et 3.5 rebonds devraient logiquement lui permettre d’aller chercher cette distinction en fin de saison, étant donné le trop faible total de matchs disputés par Zion Williamson.

Publicité

Andre Iguodala observera désormais les progrès du jeune talent depuis la conférence Est, dans laquelle il espère frapper un grand coup avec sa franchise du Heat. En tout cas, Iggy n’a pas la rancune tenace.

Les dernières actualités