NBA – 4 autres options sur le marché pour les Lakers

LeBron James face à Jeff Green lors d'un Jazz-Lakers
Alex Goodlett

Suite du focus sur les options des Lakers sur le marché des joueurs coupés. On se penche sur 4 autres cas qui feraient sens pour la franchise de Los Angeles.

Publicité

Alors que Darren Collison a placé les Lakers dans l’embarras en décidant de ne finalement pas sortir de sa retraite, le club doit trouver d’autres solutions. Nous nous sommes récemment penchés sur trois cibles crédibles pour les Lakers, et on poursuit donc ce focus.

On sait déjà que Tyler Johnson, récemment coupé par les Suns, sera prochainement sur le radar de Rob Pelinka. Mais d’autres noms viennent compléter cette liste, de plus en plus longue au fil des joueurs. On se penche sur quatre autres options.

Publicité

Evan Turner

Envoyé chez les Wolves par les Hawks dans le transfert de Clint Capela, Evan Turner va déjà quitter le Minnesota dans les prochains jours . Son buyout n’a pas encore été officialisé, mais considérez le comme acté étant donné que l’arrière n’était même pas présent lors de la présentation des nouveaux joueurs des Wolves.

Piètre shooteur, il est en revanche un bon créateur. Un profil qui intéresse les Lakers, à la recherche d’une ball-handler supplémentaire pour dynamiser leur banc. Supplément tout bénéf pour Frank Vogel, le joueur est un défenseur plus que correct.

Publicité

Lire aussi | Anthony Davis sait pourquoi les Lakers perdent des matchs

Jeff Green

Coupé fin décembre par le Jazz, l’ailier n’a toujours pas retrouvé preneur depuis. Déjà coéquipier avec LeBron James chez les Cavaliers lors de la saison 2017-2018, il pourrait le retrouver cette fois-ci à Los Angeles. Il n’est pas le créateur recherché, mais il peut apporter des points dans les ailes.

Un profil toujours intéressant et utile pour un prétendant au titre. Pour un contrat au minimum vétéran, l’expérience peut valoir le coup pour les Lakers, qui ne prendraient pas beaucoup de risques.

Trey Burke

Il est peut-être le profil le plus intéressant pour les Lakers parmi les quatre joueurs cités dans cet article. Récemment coupé par les 76ers, Trey Burke est un arrière qui score, point final. Il ne fait pas grand chose de plus, mais il le fait relativement bien. Les Hornets peuvent en attester, eux qui avaient pris 42 points du meneur de poche l’an passé, alors avec les Knicks.

Il n’est clairement pas une assurance tous-risques, surtout en playoffs, mais le pari peut être payant. Ça passe ou ça casse, mais les Lakers n’ont pas vraiment le luxe de pouvoir faire les difficiles, alors pourquoi ne pas donner une chance à l’ancien produit de l’université de Michigan.

Publicité

Jamal Crawford

C’est l’option la moins crédible. À 39 ans, Jamal Crawford n’a pas encore annoncé la fin de sa carrière. Le vétéran cherche un ultime challenge, et on ne voit vraiment que les Lakers comme possible point de chute.

Mais en plein milieu d’une saison importante pour le club, est-ce que Crawford serait réellement la meilleure recrue possible pour attaquer les playoffs ? Pas vraiment, c’est évident. Mais l’arrière peut scorer dans son sommeil : il terminait la saison dernière avec une pointe à 51 points.

Publicité

Selon toute vraisemblance, les Lakers devraient enregistrer une nouvelle signature prochainement. Et le futur nouvel arrivant est possiblement compris dans cette liste. Affaire à suivre.

Les dernières actualités