Jeep Élite – Asvel : Fin du feuilleton Edwin Jackson !

Euroleague (DR)

Après avoir exposé ses états d’âmes, le français sera prêté jusqu’à la fin de saison. On vous résume tout ce qui s’est passé.

Publicité

Un petit orage est passé au-dessus de l’Astroballe ces derniers jours. Frustré et même plutôt agacé par sa situation, Edwin Jackson va terminer la saison à l’Estudiantes Madrid, actuel dernier de la Liga Endesa (5 victoires-16 défaites). Un club qu’il connait déjà puisqu’il avait porté les couleurs madrilènes en 2016-2017, terminée avec un titre de meilleur marqueur du championnat (21.4 points, 3.5 rebonds, 3.4 passes, 1 interception et 21.8 d’évaluation).

Publicité

Comme indiqué précédemment, Jackson ne supportait plus son manque de temps jeu. Il compilait 5.8 points, 1.5 rebond, 1.6 passe et 3.5 d’évaluation en 17 matchs d’Euroleague ainsi que 11.9 points, 2.3 rebonds, 2.2 passes et 13.5 d’éval en Jeep Élite. Il jouait respectivement 19 minutes en coupe d’Europe et 23 minutes en championnat, de quoi irriter le gamin du club.

Publicité

Lire aussi | Le Partizan fait le plein dans un match d’ABA League !

En accordant une interview au journal Le Progrès la semaine dernière, il a évoqué de manière très nette ce qu’il pensait :

« Nous avons la pire attaque de l’EuroLeague et ce que nous proposons offensivement est loin du compte. Cela me choque que cela ne choque personne. Et est-ce normal qu’Antoine (Diot) n’ait pas joué la moindre minute contre le Bayern ? Je suis un peu dépassé par les événements. Je ne suis pas revenu à l’ASVEL pour y jouer cinq minutes par match. Et je ne vais pas dire que je vis une saison idyllique… […] Pour moi, ça ne peut pas continuer comme ça. Je ferai ce que j’estime être le mieux pour ma carrière. Je ne vais pas demander quoi que ce soit, mais j’ai 30 ans et je sais que je peux performer encore quelques années »

Publicité

Message reçu du côté de la direction de l’Asvel. D’abord, c’est Gaëtan Muller qui s’est exprimé :

« Nous avons vu ce qui est sorti dans la presse et nous règlerons cela en famille. La seule chose que je déplore, c’est que ce soit sorti le jour du match. C’est ce qui nous pose le plus de problème. Oui, c’est une décision du coach. Mais c’est compliqué de fonctionner de cette manière-là. Nous allons repartir sur de bonnes bases. Edwin peut-il être sanctionné ? Tout est possible. Il faut prendre le temps de la décision. Sans se précipiter »

C’est ensuite dans un communiqué officiel que le club a mis un terme à cette mini polémique. Le club autant que le joueur se quittent provisoirement et l’on connait la relation entre Jackson et son président Tony Parker. Signé cet été pour 4 ans, on devrait le revoir sous les couleurs de l’Asvel même s’il va devoir accepter le rôle donné par Zvezdan Mitrovic.

Publicité

Edwin Jackson prêté, la direction de l’Asvel marque une première fois son territoire en rappelant que l’institution restera au-dessus des égos. Sans qu’il n’y ait une véritable tension entre les deux camps, il fallait tout de même trouver une solution. Une fin de saison en Espagne pourrait servir à l’arrière français afin de rebondir l’an prochain.

Publicité

Dernières actualités