NBA – Les émouvantes paroles de Lou Williams dans un son hommage à Kobe

0

Lou Williams fait partie de la longue liste de joueurs NBA qui rappent en parallèle de leur carrière sur les terrains. C’est donc à l’aide de sa plume et d’un micro que le 6ème homme des Clippers a rendu un ultime hommage à son ancien coéquipier, et ami, Kobe Bryant.

Un peu moins de 3 semaines après la tragédie, le décès de Kobe Bryant continue d’émouvoir les amoureux de la balle orange un peu partout dans le monde. Les hommages au légendaire n°24 des Lakers pleuvent toujours et font le tour des réseaux sociaux.

Le plus récent est celui de Lou Williams. Très affecté par la disparition de son ancien coéquipier, le scoreur des Clippers s’est exprimé à plusieurs reprises sur le sujet, d’abord dans un tweet bouleversant, puis en racontant une anecdote hilarante sur Kobe.

Pour définitivement faire le deuil de son ami, Lou Williams a sorti sa plus belle plume, choisi son meilleur sample, équipé son meilleur flow, et s’est rendu en studio.

Premier extrait de son EP « Syx Piece » (en référence au nom de son fils), « 24 » offre une plongée dans l’intimité de la relation entre Lou Will et le Mamba. Contacté par le site Complex, le rappeur qualifie ce morceau de « lettre ouverte à un ami qui m’est cher ». Florilège des meilleurs passages.

Lire aussi | Monte Morris clarifie son trash-talking sur LeBron James

Je traverse un mauvais rêve, je me suis réveillé mais je ressens toujours les mêmes choses… Tu me gardais concentré, motivé, même dans une mauvaise équipe.

Fade away sur la gauche, tu me disais « c’est du sale », j’avais confiance en moi, mais venant de toi ça boostait mon ego.

(Pour ton dernier match) On savait ce que t’allais faire et on voulait le voir aussi. T’as posé 60 points, « drop the mic », c’est la « Mamba mentality ».

Ma fille m’a annoncé la nouvelle, ça m’a brisé le coeur… RIP à tous les passagers et RIP au GOAT. Les légendes ne meurent jamais Kobe, tu nous à tous donné de l’espoir.

Difficile de ressentir la beauté du texte au travers d’une simple traduction. Alors si vous ne l’avez pas fait, on vous conseille vivement de mettre vos écouteurs, fermer les yeux, et de vous laisser porter par ce beau morceau.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.