NBA – Ingérable, Drake trolle les Bucks et trash-talke Giannis

Intenable, Drake trolle sauvagement les Bucks.. et trash-talke Giannis
Captures d’écran : Twitter @BleacherReport

Plus que jamais intenable sur le bord du terrain des Raptors ces derniers temps, Drake a récidivé la nuit dernière alors que Toronto accueillait les Bucks. Il avait pour cela amené tous les accessoires nécessaires.

Publicité

En immense forme depuis quelques semaines, Drake multiplie les apparitions sur le bord du parquet de la Scotiabank Arena. Samedi dernier, durant le match opposant les Raptors aux Suns, le rappeur avait ainsi été invité au micro de la télévision canadienne, et avait tout simplement délivré un show aux commentaires de la rencontre.

La nuit dernière, l’opposition se révélait cependant plus coriace pour les hommes de Nick Nurse, puisque ces derniers recevaient le leader de la conférence Est, Milwaukee. Forcément présent au premier rang pour ce choc, Drake avait logiquement prévu du lourd pour déstabiliser les visiteurs, et n’a pas déçu.

Publicité

À l’image des stars de la ligue effectuant leur arrivée dans la salle sous l’œil des caméras, l’artiste a été filmé dans les couloirs avec deux ceintures de la WWE sur les épaules. Une référence aux populaires rituels d’avant-match des Bucks, habitués à imiter les plus grands catcheurs avant de faire leur entrée sur le parquet.

Publicité

Lire aussi | La tentative de petit pont de Kyle Lowry… avec tout son corps !

Robin Lopez, victime assumée de la plupart des shows improvisés des Bucks, a donc voulu voir de plus près la provocation de Drake durant son échauffement. Ce dernier a prévenu que la rencontre qui suivrait ne serait pas une promenade de santé pour RoLo et ses coéquipiers.

« Ce ne sont pas les Wizards, baby ! »

Publicité

Le trash-talking s’est poursuivi au cours du premier quart-temps, puisque le rappeur canadien s’en est directement pris à la star adverse, Giannis Antetokounmpo. Une sortie qui a visiblement agacé le MVP en titre.

Malgré tous ces efforts de leur fans numéro 1 pour décontenancer les membres de l’équipe adverse, les Raptors ont bien fini par s’incliner après une rencontre de haut niveau (97-108). Pas sûr pour autant que ce mauvais résultat motive Drake à se faire moins présent sur le bord de touche à l’avenir.

Publicité

Les jours passent, et Drake semble prendre de plus en plus à cœur son rôle de grande gueule des Raptors. Son travail de tous les instants n’a malheureusement pour lui pas suffi la nuit dernière.

Feed NBA 24/24