Publicité

NBA – Battre les Bucks deux fois ? Jimmy Butler n’est pas impressionné

jimmy butler réagit à la victoire du Heat
The Score (DR)

Après 6 victoires consécutives, les Bucks sont tombés la nuit dernière face à l’étouffante défense du Heat. Une victoire qui n’a rien d’un exploit pour Jimmy Butler, qui relativisait après la rencontre.

Publicité

On sentait que ça leur pendait au nez. Après une victoire peu convaincante (93-85) face aux Hornets dimanche soir, les Bucks n’abordaient pas le duel face au Heat la nuit dernière dans les meilleures conditions. Et la dynamique n’a pas menti puisque Giannis Antetokounmpo et ses coéquipiers se sont assez lourdement inclinés sur le score de 105 à 89.

Vous l’aurez compris au vu du total de points inscrits par Milwaukee, c’est défensivement que Miami a fait le boulot : des Bucks maintenus à 40.7% de réussite aux tirs dont 20.6% derrière l’arc, et un Greek Freak qui ne termine qu’à 13 points (6/18) et 15 rebonds.

Publicité

Le Heat, emmené par un solide Jimmy Butler à 18 points, 6 rebonds et 7 passes décisives, a donc sorti les barbelés et les Bucks se sont cassés les dents sur leur défense. Il faut notamment donner du crédit à Bam Adebayo, qui malgré un pourcentage de réussite moyen en attaque (5/16) a compensé avec une incroyable activité défensive face au Grec.

Un effort applaudi par le joueur des Bucks, fairplay :

Il a joué dur, avec beaucoup d’énergie. Je le respecte, je respecte sa ténacité. J’ai joué avec lui durant le All-Star Game, c’était une bonne expérience.

Publicité

Lire aussi | Giannis auteur d’un mauvais geste après un coup sous la ceinture de Dragic ?

Pourtant, cette très belle victoire, la deuxième en autant de matchs face au leader de l’Est, n’est pas un exploit pour Jimmy Buckets. Il expliquait au South Florida Sun Sentinel qu’il s’agissait simplement du fruit du travail d’une équipe qui s’applique chaque soir à bien jouer au basket.

N’importe quelle équipe peut être battue à n’importe quel moment. On a mis quelques tirs, et on a fait quelques stops. C’est une très bonne équipe en face, ils ont de très bons résultats, aussi bien à domicile à l’extérieur. On peut tirer une leçon de ce match, c’est que nous pouvons jouer au plus haut niveau. Mais on sait aussi que nous devons jouer tous les soirs comme ça.

Publicité

Le Heat se relance donc de la plus belle des manières après un léger passage à vide ces dernières semaines. Le club de Miami est désormais le seul de la ligue à avoir fait tomber les Bucks deux fois cette saison, et la quatrième place de la conférence Est est un peu plus consolidée.

Du côté des Bucks, rien d’alarmant. Ils sont tombés sur une équipe plus en réussite et plus en forme qu’eux. Ça arrive même aux meilleurs, et avec un bilan de 52/9, ils demeurent évidemment les leaders de l’Est. Au vu de l’intensité affichée quand ces deux équipes s’affrontent, on peut désormais espérer un duel en playoffs. Comme une finale de conférence, par exemple…

Publicité

Malgré la solide prestation de son équipe, Jimmy Butler ne s’enflamme pas. Gagner des matchs, c’est ce pourquoi il est payé, que ce soit face à la meilleure ou la pire équipe de la ligue.

En direct : toute l'actu NBA