Publicité

NBA – La règle stupide inventée par la ligue à cause du Shaq

Shaquille O'Neal chez le Orlando Magic
(DR)

Avant son arrivée en grande pompe, jamais la NBA n’avait connu un spécimen comme le Shaq. Trop dominant physiquement, Shaquille O’Neal traumatisait non seulement ses adversaires, mais aussi le matériel. Alors la ligue a du mettre en place une règle stupide pour limiter les dégâts.

Publicité

Devenu une action de jeu totalement banale aujourd’hui, le dunk a un jour été assimilé à une arme de destruction massive dans les raquettes. En 1967 la NCAA a par exemple été contrainte d’interdir le dunk, dans le but de réduire la domination sans précédent de Lew Alcindor, futur Kareem Abdul-Jabbar.

Dans le genre domination jamais vue, l’arrivée de Shaquille O’Neal en NBA se place tout en haut. 23.4 points, 13.9 rebonds, 3.5 contres de moyenne sur sa saison rookie, c’est ce qu’on appelle trivialement se balader. Et en plus des stats, le jeune Shaq avait une des spécialités les plus cool de l’histoire : casser des paniers en s’arrachant au cercle.

Publicité

À défaut de pouvoir sauver les adversaires, comme l’avait fait la ligue Universitaire dans le cas Alcindor, la NBA a au moins tenté de sauver ses paniers en instaurant une règle très précise. C’est dans la section 2.G d’une partie du règlement intitulée « Commentaires sur les règles », et on vous prévient, ça n’a pas vraiment de sens.

Publicité

Lire aussi | Les 5 matchs les plus dominants de Shaquille O’Neal

« Tout joueur dont le contact avec l’arceau ou la planche provoque l’explosion de cette dernière, ou rend le panier impraticable, sera pénalisé de la façon suivante :

Pendant l’échauffement ou pendant la mi-temps : pas de faute.

Pendant le match : une faute technique non antisportive. Quoiqu’il arrive, le joueur ne risque pas l’expulsion. »

Publicité




Vous l’aurez compris, casser un panier aujourd’hui provoque une faute technique, et donc un lancer franc pour l’adversaire. Une sanction qui semble totalement injuste, car au final, c’est la responsabilité du constructeur qui devrait être remise en cause plus qu’autre chose…

Heureusement, depuis le début des années 90′, les cercles ont bien été renforcés. Le seul encore capable de casser un panier semble être Zion Williamson. Il l’a d’ailleurs fait lors du dernier Rising Star Challenge.

Publicité

Shaquille O’Neal est vraiment un joueur légendaire. Rares sont ceux qui peuvent se targuer d’avoir fait changer les règles en NBA, et lui l’a fait.

NBA 24/24 Shaquille O'Neal

En direct : toute l'actu NBA