Publicité

NBA – Le Canada prend une décision radicale pour ses joueurs

le canada se retire des JO
The Chilliwack Progress (DR)

Alors que la pandémie du COVID-19 menace grandement le bon déroulement des prochains JO, prévus du 24 juillet au 9 août, la fédération canadienne a décidé de prendre les devants avant même de connaitre la décision du CIO : elle n’enverra aucun de ses athlètes au Japon cet été.

Publicité

Le monde du sport va subir un sacré chamboulement ces prochains mois. La situation sanitaire actuelle met en péril l’organisation de nombreux évènements, comme la saison NBA évidemment, mais aussi les tournois de tennis, l’Euro de football, repoussé à 2021, et les prochains Jeux Olympiques, prévus à Tokyo du 24 juillet au 9 aout.

Pour le moment, aucune décision n’a été prise quant à l’évènement : le CIO (Comité Internationale Olympique) a annoncé hier qu’il se donnait quatre semaines pour analyser profondément la situation et prendre une décision finale. Mais personne ne se fait vraiment d’illusions : les JO 2020 vont très probablement être reportés.

Publicité

Et certaines fédérations préfèrent donc anticiper avant même le délibéré du CIO. C’est le cas du COC, le Comité Olympique du Canada, qui annonçait il y a quelques heures qu’aucun athlète canadien ne prendrait la direction de Tokyo l’été prochain :

Le Comité Olympique du Canada et Comité Paralympique du Canada ont pris la décision difficile de n’envoyer aucune équipe canadienne aux Jeux cet été.

Lire aussi | L’avenir de Brandon Ingram cet été déjà quasi-acté

Publicité

Une décision que la fédération australienne partage également :

L’Australie n’enverra pas d’athlètes aux Jeux Olympiques de Tokyo, à moins que ceux-ci ne soient reportés à l’année prochaine.

Le Comité Olympique Australien déclare qu’à l’heure actuelle, ses athlètes doivent s’assurer en priorité de leur santé et leur sécurité.

Publicité




Pour les fans de basket, c’est un petit coup dur. Si les Etats-Unis étaient les favoris incontestés, si la France, l’Espagne ou encore la Serbie allaient présenter des visages sérieux, le Canada était également à considérer. Visez donc l’effectif potentiel que la sélection aurait pu présenter : Jamal Murray, Shai Gilgeous-Alexander et son cousin Nickeil Alexander-Walker, Andrew Wiggins, RJ Barrett, Dillon Brooks, Brandon Clarker, Tristan Thompson, mais aussi l’oublié Nik Stauskas.

Un effectif dense, talentueux, qui aurait pu jouer un role de poil à gratter durant les Olympiades. Dommage pour le spectacle, dommage pour nous, mais en cette période trouble, la santé passe avant tout.

Publicité

Le Canada joue la sûreté face au COVID-19 et préfère assurer la sécurité de ses athlètes. Une décision décision sur le plan sportif, mais assurément sage.

NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA