NBA – Alex Caruso raconte sa première fois contre Kevin Durant

0

Comme chaque rookie débarquant en NBA, Alex Caruso se souvient bien de sa première opposition avec l’un des meilleurs joueurs de la ligue. Pour lui, c’est son matchup avec Kevin Durant qui a été le plus marquant. Il raconte.

Publicité

// Breaking : La NBA a annoncé la date de reprise et les 4 formats possibles ! Plus d’infos ici

Coqueluche des fans des Lakers aujourd’hui, Alex Caruso est pourtant arrivé sur la pointe des pieds en NBA. Non drafté à sa sortie de l’université, il a dû passer par la case G-League pour se frayer un chemin jusqu’à l’échelon supérieur. Et ce n’est qu’un an plus tard qu’il a obtenu son premier contrat garanti chez les Purple&Gold.

Comme de nombreux rookies, l’arrière a dû dans un premier temps se contenter de quelques petites minutes de jeu par-ci par-là, avant de véritablement s’installer dans la rotation de l’équipe. Et pour sa quatrième apparition en NBA, le Bald Mamba a dû relever le challenge de défendre sur un certain… Kevin Durant.

Une tâche qui ne se révèle facile pour aucun joueur, mais qui devient logiquement encore plus intimidante lorsqu’elle vous est donnée pour l’un de vos premiers matchs. Ce moment, Caruso s’en souvient très bien, et l’a raconté en détail pour l’émission « Social Distance » de 247 Sports.

Lire aussi | Anthony Davis dévoile l’occupation particulière des Lakers pendant le confinement

On jouait contre les Warriors, et c’était quand ils avaient encore Klay, Steph et KD. Et notre frontcourt était composé de moi, Lonzo Ball et Isaiah Thomas. Donc j’allais évidemment devoir défendre sur le meilleur joueur au périmètre de l’autre équipe.

Donc je me suis dit : ‘Ok, Isaiah défend sur lui, Lonzo sur lui, ok…’ Et là, j’ai regardé Brian Keefe, notre assistant coach, et il souriait en me regardant. « Ok, cool, je suis sur KD ! »

Je pense que c’était certainement mon moment ‘Bienvenue dans la ligue’. Dès que j’ai commencé à le marquer sur le terrain, il a regardé autour de lui et a crié : ‘Hey, donne-moi le ballon !’ [Rires] Il a fini à 1/2, donc je crois que j’ai fait un stop. Mais je pense que c’était mon moment où tu dois juste t’accrocher et montrer ce que tu vaux.

Un baptême du feu face à l’un des meilleurs joueurs de l’histoire de la NBA, Kevin Durant, qui a permis à Alex Caruso de plonger directement dans le grand bain.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.