Publicité

NBA – Quand un match d’été entre Kobe et Harden tournait à la folie générale

Kobe Bryant et James Harden lors d’un match de Drew League, le 16 août 2011
YouTube – Marvin Mattox

Lorsque deux stars NBA se donnent rendez-vous pour un match d’exhibition, le cocktail est souvent explosif. Ce fut le cas en 2011, lorsque James Harden et Kobe Bryant se livraient un duel sans merci dans une rencontre de Drew League au finish mémorable. Flashback.

Publicité

Le Colonel Leon H. Washington Park s’en souvient encore. Le 16 août 2011, cette modeste salle de Los Angeles accueille un match de Drew League dans lequel participent James Harden et DeMar DeRozan. Le jeune Barbu, qui approche tout juste des 22 ans, s’apprête à être la superstar de cet évènement.

Mais quelques heures avant que la rencontre ne se tienne, un certain Kobe Bryant, désireux lui-aussi de tâter un peu la gonfle en prévision du lockout qui s’annonce en NBA, passe quelques coups de téléphone pour en faire partie.

Publicité

On parle alors d’un Kobe dans son prime, champion et MVP des Finales l’année précédente avec ses Lakers. Dès lors, la nouvelle se répand très vite dans les rues de Los Angeles, et le public afflue en masse devant les installations. Tant et si bien que les organisateurs doivent dépêcher en vitesse un shérif pour assurer la sécurité de l’événement.

La partie débute, et malgré le statut de son adversaire direct, le jeune James Harden, qui sort de sa saison sophomore à Oklahoma, démontre tout son potentiel. Car pour lui comme pour Kobe, en tant que bons compétiteurs qui se respectent, cette opposition n’a d’exhibition que le nom. Les deux hommes se font donc un devoir d’inscrire leurs points sur la tête de l’autre.

Publicité

Ces échanges d’amabilités offrent ainsi à la foule présente des moments croustillants. Une séquence où le Mamba inscrit un premier fadeaway, retente le coup lors de la possession suivante et se fait contrer par Harden, avant que ce dernier ne le punisse avec un trois-points, en fait bien évidemment partie.

Voir aussi | La séquence virale de Shaquille O’Neal qui atomise des joueurs amateurs

Mais le souvenir que garde certainement la centaine de spectateurs reste celui de la fin de rencontre. Posons d’ores et déjà le contexte. Face à l’ambiance bouillante régnant dans la salle, la sécurité conseille à Kobe d’interrompre sa partie à quelques minutes de la fin du match.

C’était sans connaitre la mentalité de compétiteur de la star des Lakers, qui a bien évidemment refusé une telle éventualité.

Publicité




Approche ensuite la dernière possession. Les deux équipes sont alors à égalité. Harden affiche 44 points au compteur, soit un de plus que Vino. La balle est cependant dans le camp de ce dernier, et c’est tout logiquement lui qui prend les choses en main. Il remonte donc le terrain avec le ballon sous les acclamations des vétustes tribunes, demande l’isolation sur le joueur du Thunder, décoche son tir face au panier… et inscrit le game-winner.

La scène provoque sans grande surprise l’invasion du terrain par les fans, surexcités face à un scénario de la sorte. Pas de quoi effrayer Kobe, qui restera plusieurs secondes les bras en l’air, enlacé par ses supporters, et tout simplement partager un moment de communion rare avec la salle toute entière.

Publicité

Bien évidemment, des images de ce duel sont disponibles. On vous laisse découvrir tout ça dans la vidéo ci-dessous :


Si vous cherchiez un nouvel exemple méconnu de la fameuse « Mamba Mentality » de Kobe Bryant, c’est cadeau. Quel match, quelle ambiance ! Incroyable.

James Harden Kobe Bryant NBA 24/24 Vidéos, highlights

Feed NBA 24/24