NBA – Le 5 majeur all-time des joueurs décédés

Kobe Bryant des Lakers
Noah Graham

La riche histoire de la NBA a été marquée par des joueurs d’exception qui, pour des raisons diverses, nous ont malheureusement quitté. Focus aujourd’hui sur les plus illustres d’entre eux, avec une All-Heaven Team qui a fière allure.

Publicité

Meneur : Pete Maravich

Pete Maravich mort décès

Star des années 70 criminellement sous-cotée, « Pistol Pete » Maravich avait une énorme avance sur son temps. Son style de jeu flamboyant en a fait un quintuple All-Star et le meilleur marqueur de la ligue. Il s’est tragiquement éteint en 1988, après avoir, de manière assez incroyable, prédit sa propre mort de nombreuses années avant.

Publicité

Arrière : Kobe Bryant

dernier match de Kobe
(crédit : USA Today/DR)

Faut-il vraiment écrire pour justifier la présence du mythique Laker ici ? Mamba forever.

Publicité

Ailier : John Havlicek

(crédit : DR)

8 fois champion, 11 fois All-NBA, 13 fois All-Star, John Havlicek est une légende absolue des Celtics. Il est notamment connu pour avoir signé la première action « buzz » de l’histoire, en piquant le ballon sur l’ultime remise en jeu du Game 7 des Finales face aux Sixers de Wilt Chamberlain. La phrase « Havlicek stole the ball, it’s all over ! » est passée à la postérité. Mort de causes naturelles en 2019.

Publicité

Ailier-fort : Moses Malone

(crédit : DR)

Décédé en 2015 à l’âge de 60 ans, Moses Malone est un des joueurs les plus sous-cotés de l’histoire. Triple MVP, 13 fois All-Star, 1 fois MVP des Finales et 6 fois meilleur rebondeur de la ligue, il s’est frotté aux big men d’élite de son époque comme Kareem Abdul-Jabbar.

Publicité

Pivot : Wilt Chamberlain

Wilt Chamberlain sous le maillot des Lakers
(crédit : DR)

L’homme aux 100 points est bien évidemment là. Disparu en 1999, Wilt Chamberlain reste un des joueurs les plus iconiques de l’histoire, et un de ceux qui font le plus fantasmer. Pour preuve ? Cette ligne de stats inhumaine qu’il aurait réalisée, sans qu’elle ne puisse jamais être prouvée…

6ème homme : Drazen Petrovic :

Drazen Petrovic
(crédit : DR)

Joueur incroyablement doué, Drazen Petrovic n’avait peur de rien ni personne. Arrivé en NBA en 1989 du côté de Portland, il part chez les Nets deux ans plus tard, et réalise la meilleure saison de sa carrière en 1992-93 avec plus de 22 points de moyenne. Des poids-lourds de la conférence Est comme Michael Jordan et Reggie Miller le respectent déjà. Il se tue tragiquement en voiture durant l’été, à l’âge de 29 ans.

Découvrir aussi : Le meilleur 5 all-time des joueurs à 20 ans

On imagine que tout là-haut, cette équipe en fait voir de toutes les couleurs à ses adversaires sur les playgrounds…

Feed NBA 24/24