NBA – « C’est un vrai LeBron James ici. C’est le roi »

NBA LeBron James Chine Stephon Marbury
Herald Sun (DR)

Si LeBron James règne depuis de nombreuses années sur la NBA, à plusieurs milliers de kilomètres, en Chine, c’est une autre figure bien connue qui polarise toute l’attention des fans. Mais alors, qui est ce fameux « LeBron chinois » ?

Publicité

Sélectionné en première position de la draft 2003, LeBron James roule sur la ligue depuis de nombreuses saisons et s’affiche aujourd’hui encore, à plus de 35 ans, comme le premier concurrent de Giannis Antetokounmpo pour le titre de MVP 2020.

Une carrière monumentale qui l’a amené à Cleveland par deux fois, mais aussi Miami puis plus récemment Los Angeles. Au fil de ce parcours à travers les Etats-Unis, le King a glané 3 titres de champion NBA et de nombreuses accolades, tout en se taillant une réputation de plus en plus positive ces dernières années.

Publicité

Si sa place dans l’histoire est certes disputée face à la légende de Michael Jordan, il est difficile de nier qu’à l’heure actuelle, le basketteur le plus influent dans le monde est LeBron James. Talent, leadership, réseaux sociaux, fanbase, business mais aussi implication dans la société… Rien n’échappe au King, bien plus présent publiquement que son homologue, issu d’une autre génération.

Face à toute cette hype, il y a cependant un pays ou LeBron n’est pas « le roi des rois » dans le monde du basket : la Chine. Sur cet autre continent, le King cède sa place à une autre tête bien connue de tous, car également issue des Etats-Unis. Ce joueur, ce n’est pas n’importe qui : il a affiché une longue carrière de 13 saisons en NBA, comprenant deux sélections All-Star, avant de rejoindre le championnat chinois en 2009. Vous l’avez ?

Publicité

Lire aussi | « Le fantôme de Michael Jordan revient hanter LeBron »

C’est Kyle Fogg, un jeune joueur natif de Californie non drafté en 2012 et exilé depuis 2017 aux Guangzhou Loong Lions en Chine, qui raconte à The Athletic toute la folie que… Stephon Marbury génère dans le pays :

Mec, c’est un vrai LeBron James ici. C’est le roi .

Ils l’aiment à mort. Je veux dire, il a remporté trois championnats et était la porte d’entrée pour que des joueurs vraiment talentueux viennent jouer ici en Chine. Il a en quelque sorte ouvert la voie, c’est un héros à Pékin. C’est génial. Des présentations avec lui ? Il y aura de gigantesques acclamations qui vont retentir dans le gymnase. 

Ils l’aiment et il le sait. Il connaît vraiment le jeu, à l’intérieur comme à l’extérieur. Il travaille extrêmement dur, donc je ne doute pas qu’il aura un grand succès en tant qu’entraîneur. Il ne peut pas se rendre jusqu’à l’aéroport sans une tonne de photos. Les adultes pleurent presque s’ils obtiennent un autographe de lui. C’est fou. Mais il est vraiment bon avec ça.

Publicité

Stephon Marbury a évolué dans plusieurs clubs en Chine, avant de remporter 3 titres (2012, 2014, 2015) avec son ultime équipe des Beijing Ducks. Entre 2009 et 2018, il s’est offert une seconde vie dans le championnat chinois à plus de 21 points de moyenne, 4 fois plus que sa dernière saison en NBA où il affichait 3.8 points avec les Celtics. En juin 2019, il est finalement devenu entraîneur en chef de son équipe à Pékin avec une hype sans précédent dans le pays. Et pour les plus jeunes qui n’auraient pas eu l’occasion de voir Starbury à son prime, régalez-vous :

Publicité

Si LeBron James règne sur les Etats-Unis, c’est bien Stephon Marbury qui fait lever la Chine. Une hype tellement folle qu’il est même qualifié de « LeBron James chinois » par ses homologues du championnat.

Buzz LeBron James Los Angeles Lakers NBA 24/24

Les dernières actualités