NBA – Quand les Warriors étaient prêts à sacrifier Steph et Klay dans l’un des pires trades de l’histoire

Pourquoi les Warriors doivent absolument trader leur pick selon un ancien coach
Bill Baptist

Bien avant de bâtir une incroyable équipe ces dernières années, les Warriors sont passés proches de la catastrophe en 2011. A cette époque, Bob Myers a proposé un trade : Stephen Curry et Klay Thompson contre… Chris Paul.

Publicité

Avec plusieurs titres lors des dernières saisons et une dynastie bâtie, les Warriors ont réalisé un incroyable run ces dernières années. La franchise espère bien repartir très vite au sommet dès le prochain exercice avec le retour des blessés. Et pourtant, tout ça aurait été impossible sans la présence de Stephen Curry et Klay Thompson – au grand dam de Kevin Durant.

On le savait déjà par le passé, mais Baby Face aurait déjà pu plier ses bagages il y a fort longtemps. Un trade a été mis en place avec les Bucks mais il n’a finalement pas vu le jour. Toutefois, ce n’était pas la seule tentative des Warriors.

Publicité

Nous sommes en 2011. Les Pelicans s’appellent encore les Hornets, ce qui veut dire que Chris Paul est encore leur meneur. Sauf que voilà, ce dernier veut partir pour rencontrer du succès. Des trades sont discutés et c’est là que les Warriors rentrent en scène : CP3, contre Steph Curry et Klay Thompson. Et si le deal a capoté, ce n’est pas la faute de Golden State… Ethan Strauss de The Athletic raconte.

Lire aussi | Andre Drummond dévoile le joueur le plus puissant qu’il ait jamais affronté

Les Warriors ont tenté de trader Steph Curry et Klay Thompson contre Chris Paul en 2011. C’était loin d’être la seule fois où Curry a été mis sur le marché, mais dans ce cas, le deal était très proche d’aboutir. Myers a fait une offre au GM des Hornets et Dell Demps était réceptif. Le problème était Chris Paul, qui voulait partir de New Orleans mais n’avait aucune intention de jouer pour les Warriors. Paul a expliqué aux Warriors qu’ils pouvaient faire le trade, mais qu’il ne resterait pas une fois son contrat terminé.

Selon un GM, « les Warriors ont eu une chance d’aveugle de ne pas réussir ce trade avec Steph et Klay ». Il y a beaucoup de gens qui ont essayé, mais qui ont tous échoué. »

Publicité

Comme quoi et même si le front office des Dubs est applaudi depuis des années, ils ont bien failli réussir l’un des pires trades de l’histoire en 2011. Il faut comprendre que les Hornets étaient loin d’être la seule franchise. Bob Myers a tenté de trader Curry de multiples fois, et c’est presque un miracle qu’il soit resté aux Warriors pendant les premières années.

On imagine à peine un monde où Paul aurait terminé en Californie et Curry ainsi que Klay du côté de la Louisiane. La NBA aurait eu un visage radicalement différent toutes ces années…

Publicité

Les Warriors ont failli commettre l’irréparable en 2011. Le front office peut remercier sa bonne étoile.

Feed NBA 24/24