Publicité

NBA – Le gros coup de pression des Sixers à Ben Simmons

barkley fan de ben simmons
(DR)

Lourdement critiqué depuis quelques saisons pour ses lacunes au tir, Ben Simmons a reçu également un coup de pression de la part de sa franchise. Un mot d’ordre désormais : tirer.

Publicité

Excellent depuis son arrivée dans la ligue il y a quelques saisons, Ben Simmons démontre tout son talent avec son playmaking mais également de l’autre côté du parquet avec sa défense. Des qualités importantes même si l’Australien possède toujours le même défaut dans son jeu : le tir.

Simmons refuse catégoriquement de tenter sa chance derrière l’arc – 6 tentatives la saison passée – malgré les demandes de ses coéquipiers, notamment Joel Embiid, et Brett Brown. Pourtant l’intéressé a passé son été 2019 à travailler là-dessus, mais rien n’y fait.

Publicité

Au début de la saison passée, Brown avait pourtant pris les devants en mettant un sacré coup de pression à sa star, et devant ses parents :

J’ai dit à Ben : « Si tu n’es pas prêt à tirer, alors est-ce que je dois te bencher ? Parce que je peux le faire. »

On a discuté de tout. On a opté pour continuer ainsi. Dans le même temps, c’est un double All-Star, un gamin qui vient d’un collège et qui est devenu un meneur NBA. Son histoire est déjà très bonne.

Lire aussi | Nouveaux mauvais signaux pour Rudy Gobert au Jazz

Au final, Brown a refusé de mettre en pratique ses menaces. Le coach des Sixers a choisi de faire confiance à son joueur et de ne pas le bencher, et ce malgré ses réticences à tenter des tirs à trois points. L’intéressé s’est aussi exprimé sur le problème :

« Je sais que ça va venir. Il s’agit d’être à l’aise avant de pouvoir le faire. Parfois il s’agit de rythme. Je peux prendre un hook shot parce que je l’ai déjà fait tellement de fois. Je suis confiant que mon tir va rentrer. Avec les trois points, cela n’a jamais été comme ça. Je pourrais être l’un de ces gars qui shoot à 30% aujourd’hui. Mais je préfère faire partie des 40%. »

Publicité




Pour l’heure, Simmons semble encore désireux de s’améliorer dans ce domaine avant de tenter plus souvent sa chance. A n’en pas douter, il y a également un manque de confiance là-dedans. A Ben de trouver la bonne formule mais également à ses coéquipiers. Un Simmons capable de sanctionner derrière l’arc serait une aubaine pour les Sixers en vue d’un titre. A l’Australien de faire le reste.

Publicité

Ben Simmons et le tir à trois points, c’est tout une histoire. Il faut espérer que tout rentre dans l’ordre au fil du temps. Dans le cas contraire, peut-être que Brett Brown mettra ses menaces à exécution.

Ben Simmons NBA 24/24 Philadelphia 76ers

En direct : toute l'actu NBA