Team USA – Le pacte de LeBron et Melo lors des JO de 2004

Le pacte de LeBron et Melo lors des JO de 2004
USA Basketball (DR)

Présents dans la débâcle de Team USA aux Jeux Olympiques de 2004 à Athènes, LeBron James et Carmelo Anthony avaient été vexés dès le début de l’événement. Les deux hommes ont donc rapidement effectué un pacte. Explications.

Publicité

Alors que Team USA a l’habitude d’écraser la concurrence lors des compétitions internationales, elle a connu deux gros couacs depuis le début des années 2000 : l’élimination face à la France lors de la Coupe du Monde en 2019, mais surtout la troisième place lors des Jeux Olympiques de 2004.

Aucune excuse à ce moment-là pour les Américains. Contrairement à 2019, le roster était beaucoup plus compétitif avec Tim Duncan, Allen Iverson et surtout trois jeunes joueurs qui deviendront légendaires par la suite : Dwyane Wade, LeBron James et Carmelo Anthony.

Publicité

Ce sont justement LeBron et Melo qui débutent la compétition de 2004 en colère. Ils sont bien présents dans le roster final, mais pas dans le 5 de départ. Les deux jeunes pensent pourtant avoir le niveau et n’apprécient pas de voir Shawn Marion et Richard Jefferson leur passer devant. Lors d’un entraînement, ils se sont donc fait une promesse. C’est Carmelo qui raconte dans une interview avec Uninterrupted.

Voir aussi | Quand LeBron, 25 ans, se moquait de Kobe Bryant devant toute la Team USA

Quand on a fait ce pacte on se disait : « Quoi ? Ils sont devant nous ? Vraiment ? » C’était la mentalité avec Bron.

Puis ensuite, on allait à l’entraînement et c’était comme nos matchs. On se motivait juste avant en mode : « Ecoute, on va à la guerre. On va tout défoncer aujourd’hui. S’ils ne sont pas prêts à jouer, alors c’est parti. »

Vous devez vous rappeler à l’époque que les vétérans étaient arrogants. Tu étais seul sur le parquet.

Publicité

Le but est alors simple pour LeBron et Anthony : détruire Marion et Jefferson dès qu’ils en ont l’occasion sur les parquets dans un incident devenu personnel. Au final, pendant que les jeunes se contenteront des miettes, Team USA s’écroulera avec cette piètre troisième place après l’Argentine. Par la suite, les deux jeunes deviendront les leaders de l’équipe américaine avec 6 médailles d’or en cumulé.

Publicité

Provoquer LeBron James et Carmelo Anthony à cette époque ? Mauvaise idée. Les deux joueurs ont montré qu’ils étaient spéciaux dès leurs débuts chez les professionnels.

Les dernières actualités