NBA – Risée du basket, Darko Milicic a désormais pris sa revanche !

Darko Milicic nba reconversion
(DR)

Darko Milicic, l’un des plus grands busts de l’histoire de la NBA, a aujourd’hui définitivement tiré un trait sur le monde du sport professionnel. Mieux encore, il a effectué une étonnante reconversion, loin des parquets.

Publicité

Sélectionné en seconde position de la grande draft 2003, juste derrière LeBron James et devant des joueurs comme Carmelo Anthony ou encore Dwyane Wade, Darko Milicic n’est pourtant pas resté dans les annales de la grande ligue. Et de son côté, il n’a pas forcément gardé que des bons souvenirs de cette époque, comme en témoigne son attaque contre Kevin Love presque 10 ans plus tard.

Né en 1985 en ex-Yougoslavie, un pays découpé depuis en une multitude de nations dont la Serbie, Darko évolue pendant deux saisons (2001-2003) dans le championnat serbe avec le KK Vršac avant de se présenter en NBA. Sa vivacité et sa géniale mobilité pour un pivot de 125 kilos en font la perle rare pour les Pistons, qui se jettent dessus avec le second choix en juin 2003.

Publicité

Il ne confirmera cependant jamais les attentes placées en lui, et malgré tout le talent que Joe Dumars pensait pouvoir exploiter, il passe la plupart de son temps sur le banc à Détroit, derrière Ben et Rasheed Wallace. Après 4 saisons, il est envoyé au Magic, puis connaitra ensuite les Grizzlies, les Knicks, les Wolves et enfin les Celtics.

En 2012, coupé par Boston, il décide finalement de se retirer de la ligue américaine après 9 ans, en n’ayant jamais dépassé les 9 points de moyenne par match. Un bilan plutôt lourd.

De retour en Serbie, dont il a la nationalité, il tentera de se remettre dans le championnat national de basket, puis le kickboxing, sans grand succès non plus. Finalement, on pourrait presque parler d’une inadéquation, un mauvais fit, entre le monde du sport professionnel et lui. Mais l’histoire rapporte aussi qu’il a su rebondir derrière.

Lire aussi | Depuis 2015, qu’est devenu Danny Granger ?

Publicité

Darko trouvera finalement son exutoire (mais aussi son gagne-pain) loin, très loin, du sport de niveau. C’est Sam Borden, journaliste pour ESPN, qui était parti à sa rencontre en Serbie courant 2017, afin de prendre des nouvelles de l’ancien joueur. Et la surprise fut au rendez-vous une fois sur place.

Vous voyez, Darko s’est lancé dans l’agriculture commerciale après le basketball. Certains athlètes font de l’immobilier ou des vêtements, Darko a choisi les fruits. Il a plus de 500 000 mètres carré (l’équivalent de 69 terrains de foot, ndlr) remplis de pommiers. Il exporte ses pommes à Dubaï, en Russie et dans les pays d’Afrique.

Non vous ne rêvez pas, Darko est devenu agriculteur, enfin plus précisément producteur de fruits. Après son échec au kickboxing, il s’est rendu en Italie pour étudier les vergers, puis a acheté sa propre exploitation en Serbie pour 8 millions de dollars. Il est même le propriétaire d’un lac privé (où il peut tranquillement faire couler ses bateaux, comme à une certaine époque sur le lac Michigan)

Publicité

(crédit : ESPN)

Si en 2017 il produisait déjà plusieurs tonnes de pommes par an, il avait également son second business en tête :

Les cerises, voilà sa vision du futur. Lorsque Darko parle de cerises, ses yeux s’écarquillent. Il devient passionné, il s’anime.

« Le rendement financier des cerises est énorme, et le marché est grand ouvert » vous explique t-il.

Publicité

De coupeur de citrons sur les bancs NBA à producteur de pommes en Serbie, on peut finalement voir une certaine continuité dans la carrière de Darko Milicic. Blague à part, c’est toujours un vrai plaisir de voir les joueurs réussir au-delà des parquets.

NBA 24/24 Que sont-ils devenus ?

Les dernières actualités