NBA – D’Angelo Russell revient sur les raisons de son échec aux Lakers

D'Angelo Russell sous le maillot des Nets
(DR)

Aujourd’hui membre des Wolves, D’Angelo Russell a connu un début de carrière plutôt compliqué. Il est revenu sur les raisons de son échec aux Lakers.

Publicité

Avec 4 franchises en 5 saisons dans la ligue, D’Angelo Russell a déjà beaucoup voyagé. Une anomalie pour un joueur aussi jeune, qui n’a cessé d’être tradé depuis son arrivée chez les professionnels. Les raisons sont multiples : manque de professionnalisme, ou encore mauvais fit.

Cela a commencé par les Lakers, où D-Lo n’a passé que deux saisons, alors qu’il a été choisi en deuxième position à la draft de 2015. A l’époque, c’est Magic Johnson qui a pris cette décision.

Publicité

L’ancien meneur évoquait un manque de « maturité » selon lui, et que Russell n’était pas l’homme de la situation à Los Angeles. Qu’en pense l’intéressé ?

Je ne savais pas comment être un professionnel et les conseils n’étaient pas là non plus. Je ne blâme personne. Je me blâme moi-même. C’était vraiment flou pour moi.

Lire aussi | Pourquoi les Warriors ont échangé D’Angelo Russell contre Andrew Wiggins

Aujourd’hui, D’Angelo poursuit sa route aux Wolves après quelques mois passés aux Warriors, où il a pu goûter à une franchise correctement gérée. Néanmoins, il admet que Minnesota semble être l’endroit parfait pour lui :

Avec ce que j’ai vécu ces dernières années et depuis mon enfance, les gens ne vous montrent pas autant de soutien, pas à ce niveau [il parle de sa première arrivée dans la ville, ndlr]. De voir l’organisation faire tout cela pour moi, afin de me montrer de l’affection et du soutien immédiatement, je me disais que ça devait être documenté. C’était ma première pensée.

Je me dis « Ok, c’est là où je dois être ».

Publicité

Pour la première fois de sa carrière, Russell est dans une franchise où il se sent bien, aux côtés de Karl-Anthony Towns. Plus mature, meilleur dans son jeu, on attend désormais de voir ce que le meneur nous réserve.

Publicité

D’Angelo Russell est prêt à s’engager sur le long terme chez les Wolves. Ça promet pour la franchise si son duo avec KAT fonctionne.

Les dernières actualités