Publicité

NBA – « Je ne profite pas de la grandeur de LeBron, je n’ai aucun plaisir à jouer contre lui »

LeBron James se retrouve contré par... le cercle !
Juego Directo (DR)

La génération actuelle mordue de LeBron James, vraiment ? Oui dans la grande majorité… mais pas tout le temps. Un joueur des Rockets s’est ainsi fendu d’une déclaration cash, qui flaire bon les playoffs.

Publicité

Idole de nombreux jeunes joueurs comme Trae Young ou Ja Morant, LeBron James bénéficie d’une adulation générale de la part de la nouvelle génération. Pourtant, certains résistent à la King-Mania et veulent s’inscrire en faux, à l’image d’Austin Rivers.

Si on sait que son papa, Doc, a récemment lancé un grand plaidoyer en faveur de LeBron, l’arrière des Rockets semble visiblement moins prompt à complimenter le numéro 23 des Lakers.

Publicité

Lors d’un live Instagram avec Richard Jefferson, Austin Rivers n’y est pas allé par 4 chemins au moment d’évoquer James :

Je ne profite pas de la grandeur de LeBron en ce moment. Je n’ai aucun plaisir à jouer contre lui.

Lire aussi | LeBron fait passer un émouvant message après la mort de George Floyd

A quelques semaines d’un potentiel affrontement entre les Rockets et les Lakers en playoffs, cette décla pourrait ne pas tomber dans l’oreille d’un sourd, d’autant qu’on sait que le King a l’habitude de savoir tout ce qu’il se dit sur lui.

Mais au fait, question simple : pourquoi une telle approche, Austin ? Visiblement, c’est parce que LeBron est encore en activité.

Michael Jordan, par exemple, du fait que je n’ai jamais joué contre lui, je peux apprécier sa grandeur.

Publicité




Visiblement très compétiteur, Austin Rivers refuse d’avoir une quelconque admiration et potentiel désavantage psychologique envers un joueur qu’il est amené à croiser et affronter sur les parquets. Une position louable et qui ravira les adeptes de la mentalité old-school, même si le propos peut surprendre à première vue.

Publicité

Tenter ce genre de déclas avant les playoffs ? Austin Rivers n’a pas froid aux yeux, reconnaissons-lui au moins ça.

Feed NBA 24/24