NBA – Le superbe respect des manifestants pour Kobe Bryant à Los Angeles

0

Vous n’avez pas pu y échapper, les États-Unis sont plongés dans une période de lutte sociale intense qui implique de nombreuses dégradations de mobilier urbain. Mais à Los Angeles, cette révolte a également mis en avant toute la puissance de Kobe Bryant. Explications.

Publicité

L’année 2020 n’a pour l’heure pas été très clémente avec le monde entier, les États-Unis y compris. Outre la crise sanitaire liée au coronavirus, ils traversent ces derniers jours une période mouvementée, marquée par un vaste mouvement de protestation et d’émeutes anti-racisme. Ce dernier, initié par le meurtre de George Floyd il y a plus d’une semaine, n’épargne bien évidemment pas Los Angeles.

La Cité des Anges n’a elle aussi pas été gâtée depuis janvier dernier. Aux catastrophes déjà rapportées ci-dessus, il faut ajouter la mort de Kobe Bryant, véritable icône de la ville californienne. À la suite de cette tragédie, les hommages avaient été nombreux pour la légende des Lakers, parmi lesquels des fresques murales réalisées un peu partout dans la ville.

Les tags et peintures sont également largement utilisés par les manifestants qui soutiennent la communauté noire à l’heure actuelle. Et malgré toutes les scènes de dégradation que l’on a pu apercevoir aux quatre coins des USA, les protestataires de Los Angeles ont laissé intact les réalisations en l’honneur de Kobe Bryant dans les rues.

Mieux encore, dans certains quartiers, ils ont fait en sorte de les protéger avec des techniques relativement ingénieuses. Un fait rare dans les manifestations, qui illustre toute l’ampleur et la puissance du Mamba dans la ville californienne.

Lire aussi | Stephen Jackson révèle ce que LeBron lui a dit en privé pour George Floyd

Malgré la grande quantité de graffitis réalisés lors des manifestations à Los Angeles, toutes les peintures murales de Kobe & Gianna sont restées intactes. Respect.

Publicité

Comme on peut notamment l’apercevoir sur la première photo, des messages d’indignation sont placardés autour des peintures, sans pour autant venir les recouvrir. Une vision symbolique, qui illustre le profond respect que voue les Angelinos à l’une de leurs idoles.

Même dans des temps marqués par la colère intense et générale, des monuments tels que Kobe Bryant parviennent à conserver leurs représentations intactes. L’absence d’actes parle parfois plus que les actes eux-mêmes.

Digne représentant de la ville et de la communauté noire pendant des années, Kobe Bryant garde le respect des habitants de Los Angeles, qui s’assurent de préserver ses murales en bon état malgré les émeutes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.