NBA – La règle du Shaq pour protéger ses enfants de la police

0

Invité du récent show de Jimmy Kimmel, Shaquille O’Neal s’est exprimé sur la mort de George Floyd aux mains de la police. L’ancienne gloire des Lakers est également revenue sur sa discussion avec ses enfants, afin de les protéger.

Publicité

Plus d’une semaine après la mort de George Floyd, la colère ne descend pas aux USA, bien au contraire. Certaines personnalités, comme la star NFL Drew Brees, ravivent les flammes avec des déclarations polémiques. Assez pour énerver LeBron James, qui s’est emporté contre le quarterback.

Mais que ce soit LeBron, Shaquille O’Neal et bien d’autres, tous restent avant tout des parents. Ils savent pertinemment que leurs enfants pourraient malheureusement se retrouver dans une situation similaire à George Floyd à l’avenir, et il faut donc les avertir.

Lors d’une récente apparition auprès de Jimmy Kimmel, le Big Cactus est revenu sur la discussion qu’il a eue à plusieurs avec ses enfants, afin de les protéger :

J’ai cette discussion avec eux tout le temps. Je leur dis qu’il faut d’abord essayer de désamorcer la situation en montrant du respect, car il faut comprendre que ces personnes font leur boulot. Donc il faut essayer de désamorcer la situation. Et si cela devient tendu, ne dites rien, ne faites rien. Obéissez.

Lire aussi | Stephen Jackson et plusieurs joueurs démontent Drew Brees après sa remarque déplacée

Et puis, quand tout est fini, vous m’appelez. Si cette histoire devient incontrôlable, alors je m’en occuperai. Je serai celui qui devient fou. Je ne veux pas qu’ils fassent les fous quand ils sont dehors, seuls. Je leur dis simplement de se conformer, d’écouter.

Une méthode claire, mais qui marche à tous les coups ? La réponse est malheureusement non, comme Shaq le reconnaît lui-même :

Publicité

J’essaie d’être sincère avec eux et d’avoir certaines conversations, mais vous savez, j’ai vu les vidéos de Mr Floyd, et il voulait coopérer.

Des discussions difficiles à avoir, mais que Shaquille O’Neal estime nécessaires pour protéger ses enfants. On ne peut que le respecter pour cela.

Les commentaires sont fermés.