NBA – Stephen Jackson et plusieurs joueurs démontent Drew Brees après sa remarque déplacée

0

Dans le climat si tendu qui règne outre-Atlantique, une simple étincelle peut déclencher un immense feu. Le quarterback NFL Drew Brees l’a constaté ces dernières heures avec une déclaration polémique, qui lui vaut de recevoir bon nombre de critiques de la part des personnalités NBA.

Publicité

Alors que les États-Unis et le monde du sport américain constatent un véritable mouvement d’union dans leurs rangs, le moindre petit écart prend des proportions monstrueuses. C’est notamment le cas de celui effectué par Drew Brees, légendaire quarterback des New Orleans Saints en NFL. Ce dernier est ainsi venu critiquer le geste rendu populaire par Colin Kaepernick en 2016, qui consiste à s’agenouiller durant l’hymne national.

Simple moyen de dénoncer pacifiquement les violences policières et discriminations subies par la communauté afro-américaine selon son auteur, il constituerait d’après Drew Brees un manque de respect envers l’hymne et le drapeau américain. Des propos qui ont dans un premier temps rendu fou de rage LeBron James, qui n’a pas hésité à recadrer la star NFL.

Le King n’a bien évidemment pas été le seul sportif à aller à l’encontre du quarterback. Il a rapidement été rejoint par des visages bien connus des fans de la ligue. Trae Young, Kelly Oubre et Josh Hart lui ont entre autres emboité le pas, dénonçant la sortie de la star du football américain.

Wow… Juste… Wow 🤦🏽🤬

Étant originaire de la Nouvelle Orléans et ayant grandi en tant que fan… Ça fait mal #SourdeOreille #CEstPlusGrandQueTonEgo

Lire aussi | DeMarcus Cousins et Matt Barnes piègent un journaliste « raciste »

Josh Hart :

Il n’a jamais été question de manquer de respect aux forces armées. Cela concerne les violences policières et les injustices raciales dans notre pays. Ce pays ne peut pas être uni si les Africains-Américains sont tués injustement dans les rues à cause de leur couleur de peau.

C.J. McCollum a de son côté fait référence à un autre quarterback mythique de NFL, Aaron Rodgers, qui s’est placé comme un soutien de Colin Kaepernick, pour dénoncer la prise de position de Brees.

On a besoin de plus de Aaron Rodgers et de moins de Drew Brees. L’ignorance n’est pas une excuse. Tu dois passer et lancer le ballon à ces mêmes coéquipiers aux côtés desquels tu refuses de te dresser.

Publicité

Figure immanquable du combat mené par la communauté afro-américaine depuis plusieurs jours, Stephen Jackson a lui aussi réagi à cette affaire. Il a pour cela pris l’exemple de Michael Thomas, coéquipier de Brees aux Saints, qui a fermement condamné la sortie du quarterback.

Dédicace à Michael Thomas. Drew Brees nous doit des comptes. Mauvais timing, Drew Brees. Tu joues pour la Nouvelle Orléans, tu vis à la Nouvelle Orléans. Avec toutes les personnes noires qui te soutiennent, tu dois faire plus attention au timing, bro. Tu ne peux pas dire de la m**** quand tu veux. Tu devrais comprendre. Michael, t’as raison de tenir tous tes coéquipiers blancs pour responsables de leurs propos. On doit en finir avec ça. Fuck Drew Brees.

Dans une période de soulèvement si importante aux yeux des citoyens afro-américains, ces derniers attendent des célébrités et sportifs de renom blancs de peau de se montrer compréhensifs envers leur combat. Drew Brees va à l’encontre de cela, et en subit les conséquences.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.