NBA – « Enc*lé », « fils de p*te » : la légende que Kobe a incendiée pendant 3h par SMS

Kobe Bryant pointe du doigt un coéquipier
ABC News (DR)

Kobe Bryant était un grand compétiteur, et comme beaucoup de joueurs de cette trempe, il pouvait parfois avoir une réaction virulente face à la critique. Ce n’est pas une légende pourtant éminemment respectée qui dira le contraire…

Publicité

Si Kobe Bryant a gagné 5 bagues et écrit de nombreuses pages dorées de l’histoire des Lakers, il a aussi connu son lot de saisons de galère chez les Angelinos. Ce fut notamment le cas lors des années post-Shaq, quand le Black Mamba s’est retrouvé dans des équipes bien pauvres en talent.

Lors d’un match diffusé en antenne nationale, Kobe avait choisi, pour protester, de ne quasiment pas shooter de toute la 2ème mi-temps. L’objectif était simple : montrer qu’il n’avait aucune aide.

Publicité

En studio comme souvent, Charles Barkley n’avait alors pas hésité à critiquer l’attitude de Bryant, ce qui avait passablement énervé le principal intéressé. Pour 247 Sports, le Chuckster se souvient :

Lire aussi | Les meilleures histoires de trash-talking de Kobe Bryant

Je me rappelle du grand Kobe Bryant, un soir, qui ne voulait pas shooter en 2ème mi-temps. Je l’ai critiqué pour ça après le match. De toute la 2ème mi-temps, il n’a tiré qu’une fois. Il essayait de prouver qu’il n’avait aucune aide. J’étais livide en voyant ça, et je l’ai critiqué.

Kobe a commencé à m’envoyer des SMS pendant les 3 heures qui ont suivies. On se parlait, et il me traitait d’enc*lé, de fils de p*te, tout ce que vous pouvez imaginer. Je rigolais en les recevant ! J’étais genre : « Yo mec, décroche ton téléphone et appelle-moi ». On en a rigolé plus tard, mais c’était fou qu’il ne veuille pas m’appeler et qu’il préfère envoyer 20 ou 25 messages. Dingue.

Publicité

Convaincu que ce qu’il faisait était justifié, Kobe Bryant n’a que très peu goûté aux critiques de Barkley. Et pour répondre, c’est un florilège d’insultes qu’a choisi le Black Mamba. Heureusement pour eux, les deux hommes se sont rapidement réconciliés, préférant rigoler du malencontreux épisode.

Publicité

On le savait : chauffer Kobe n’est pas conseillé, même quand vous êtes une légende. Le Black Mamba ne craignait rien ni personne.

NBA 24/24

Les dernières actualités