NBA – Kendrick Perkins raconte les coulisses du « Wheelchair Game » de Paul Pierce

paul pierce fauteuil roulant boston celtics
(DR)

Légendaire à sa manière, le « Wheelchair Game » reste comme un grand moment de la carrière de Paul Pierce, et de l’histoire des Celtics. Membre de l’équipe à cette époque, Kendrick Perkins a dévoilé de nouveaux détails au sujet de cet épisode mémorable.

Publicité

Que faisiez-vous le 5 juin 2008 ? Pas évident de se souvenir, n’est-ce pas. Paul Pierce, lui, remportait un match de Finales après avoir quitté le terrain… dans un fauteuil roulant. Très peu de fans NBA, et certainement aucun des Celtics, n’ont oublié ces images tant inquiétantes sur l’instant, mais si mythiques aujourd’hui.

Publicité

Celles-ci restent avant tout marquantes dans le bon sens du terme, puisqu’elles n’impliquaient finalement pas de grave blessure pour l’ailier de Boston. Il a en effet pu rapidement retrouver le parquet et ses coéquipiers, et a même largement contribué à la victoire des siens dans le Game 1 face aux Lakers avec ses 22 points.

Au fil du temps, les théories se sont logiquement multipliées quant à ce court passage aux vestiaires, avant que Pierce himself n’en dévoile les coulisses peu reluisantes en 2019. Un an plus tard, c’est un nouveau témoignage qui est venu s’ajouter au sujet de cet instant légendaire, nul autre que celui de Kendrick Perkins.

Lire aussi | Kendrick Perkins revient à la charge dans l’affaire Paul Pierce/LeBron

Publicité

Dans l’émission « The Jump », l’ancien pivot des C’s en a ainsi révélé un autre secret à Rachel Nichols. À l’immense simulation de blessure de The Truth, il faudrait ajouter celle… de Perk, trop inquiet vis-à-vis de la sortie de son coéquipier.

Rachel, écoutez. Paul vient de Inglewood, Californie. Vous ne savez jamais ce qui peut passer par la tête des gars d’Inglewood. On était tous si inquiets. J’ai moi-même en quelque sorte simulé une blessure pour aller aux vestiaires et prendre des nouvelles de Paul, et il allait bien. Quand je suis revenu sur le banc, tout le monde m’a demandé : « Est-ce que Paul va bien ? » J’étais là : « Ouais ! ».

Publicité

Puis il est sorti en courant du tunnel à la Rocky, et il a cartonné. Mais vous ne savez jamais avec Paul. Il a sûrement fait ça volontairement. D’ailleurs, je suis content qu’il ait fait ça, parce que vous savez quoi ? Ça nous a permis de remporter ce match.

Certes, le retour en fanfare de l’un de leur leader a certainement permis aux hommes de Doc Rivers de bénéficier d’un surplus de motivation. Mais le fauteuil roulant était-il pour autant nécessaire ? Pas sûr, même pour Kendrick Perkins.

Vous savez déjà que Paul est obligé de sur-réagir à tout. Vous savez que c’est sa manière d’être. Il se sent obligé de réagir de manière excessive.

Publicité

Une simulation de blessure grotesque ne vous suffisait pas ? Kendrick Perkins est là pour combler votre frustration. À son crédit et celui de Paul Pierce, les Celtics ont remporté ce Game 1, et les Finales 2008, à la suite de ces événements.

Boston Celtics Déclarations Kendrick Perkins NBA 24/24 Paul Pierce

Les dernières actualités