Publicité

NBA – Pourquoi la signature de Tom Thibodeau serait une très mauvaise nouvelle pour les Knicks

Accablante statistique Knicks
Daily Knicks (DR)

A la recherche d’un nouveau coach dans les semaines à venir, les Knicks lorgnent sur Tom Thibodeau, l’ancien coach des Wolves. Néanmoins, sa signature ne ferait pas que des heureux dans la Big Apple.

Publicité

Quelques mois après avoir licencié David Fizdale et un bilan de 4 victoires pour 16 défaites, les Knicks ont confié les clés du camion à Mike Miller, temporairement du moins. Le coach intérimaire a fait du bon boulot, mais Leon Rose va tout de même mener des interviews cet été dans le but de trouver un remplaçant : trois hommes sont en tête de liste.

Le front office devrait tenter de retenir Miller quoi qu’il arrive, et il pourrait travailler aux côtés de Tom Thibodeau. L’ancien coach des Wolves, ou des Bulls, semble être le favori selon The Athletic. Une bonne nouvelle ? Pas forcément.

Publicité

Thibodeau ne bénéficie pas d’une très grosse cote de popularité dans la ligue aujourd’hui. Il est connu pour adopter un système de jeu daté, mais aussi pour pousser à bout ses jeunes joueurs physiquement. Néanmoins, l’intéressé clame avoir changé son approche. Il devra le prouver au président des Knicks s’il souhaite avoir le poste.

Lire aussi | La liste de stars que peuvent viser les Knicks s’ils cassent tout

L’autre problème concerne Karl-Anthony Towns. Leon Rose le connaît bien pour avoir été son agent. Dans un futur plus ou moins proche, on peut imaginer que les Knicks auraient fait les yeux doux au pivot que tout le monde s’arrache. Sauf que son entente avec Thibodeau est loin d’être parfaite, bien au contraire. Une source au NY Post déclare :

Towns était jaloux quand les Wolves ont tradé pour le joueur favori de Thibodeau, Jimmy Butler. Towns ne se voyait plus comme l’homme de la situation dans les yeux de Thib’s. Butler l’était.

Publicité




KAT a même expliqué que l’approche de Thibodeau « était un manque de respect et une claque pour les jeunes joueurs ». Autant dire qu’il n’est pas fan de son management. Voir les deux hommes s’associer dans le futur ? C’est peu probable. Si l’ancien coach des Bulls débarque dans la Big Apple, Towns ne devrait pas suivre, à moins de rejoindre les Nets.

Publicité

En recrutant Thibodeau, les Knicks vont se faire quelques ennemis. Espérons que le coach en vaille la peine.

NBA 24/24 New York Knicks

En direct : toute l'actu NBA